Spectacles

Orchestre philharmonique de Nice

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 20 Octobre 2010 15:14

Vendredi 16 octobre 2010

A 19h45, la salle de l'opéra de Nice, notre hôte pour la soirée, était à moitié vide. J'étais consterné ; dans le programme Strauss, Liszt et Brahms avec des chevaux de bataille bien rodés et un soliste aimé du public Nicois : Jean Yves Thibaudet. Mais, à 19h59 la salle était pleine et Philippe Bender le chef de l'orchestre prenait la baguette en main et nous offrait Till Eulenspiegel opus 28 de Richard Strauss. C'est la légende du bouffon flamand qui, amoureux sans espoir, s'en va prêcher l'éloge de la folie et sera finalement appréhendé et pendu.

Lire la suite...

 

Diptyque 7 à la galerie Depardieu le 16 octobre 2009

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 20 Octobre 2010 15:02

Alexandre Davin, percussions et Jean Marc Baccarini saxophones, accompagnés pour certaines pièces de Lora Yma, voix et d'une électronique bien maitrisée.

Lire la suite...

 

Soirée cadeau pour les amoureux de l’opéra

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 20 Octobre 2010 15:00

Première de Manon Lescaut à l'Opera de Nice le 25 Septembre 2009

L'Opéra de Nice, comble ce soir là, frémissait d'amateurs, fan's de Puccini depuis 120 ans. Érigé au XIX°siècle, il a réouvert ses portes, remaquillé en pastel crème, dans les année 2000. Splendidement situé en bordure du vieux Nice, face à la méditerranée, c’est un imposant palais dont l’architecte Charles Garnier fut aussi celui de l’opéra de Paris. Avec un parterre de trois cent places et trois balcons loges, il compte parmi les belles salles de spectacle Français.

Lire la suite...

 
 

(A)pollonia de Krzysztof Warlikowski

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 20 Octobre 2010 14:56

selon les textes d’Euripide, Eschyle, Tagore, Littell, Coetzee, Krall et d’autres,
au Festival d’Avignon 2009

Parlons-en ! Plutôt, reparlons-en ! Tout était dit, oui, mais il faut en reparler. Pourquoi déchirer les plaies vieilles de 60 ans ? Par obligation morale ? Il n’y a aucune obligation morale si les faits ne la traduisent pas en devenir des hommes, des êtres vivants, des choses.

 

Lire la suite...

 

Aida, le 27 Juin 2009 à la Scala de Milan

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 20 Octobre 2010 14:54

Ce soir là, nous sommes partis en voyage en Égypte grâce a Giuseppe Verdi, accompagné par les musiciens de Daniel Barenboïm. Une somptueuse traversée parmi les anciens tombeaux, sarcophages, hiéroglyphes, statues de cerfs et de lions, recouverts d’or, accompagnés d'esclaves a la peau noire et luisante et de voix résonnantes. Du pur et lourd Franco Zeffirelli ! Avec costumes historiques, fait main, complets avec des turbans, tricornes…, une énorme production, avec par moment plus de 200 figurants sur scène, chœurs, danseurs, petits rats d’opéra etc..

Lire la suite...

 
 

Page 93 sur 96