Artistes

Julie Langenegger Lachance Râcla ou la raclette élevée au rang des Beaux-arts

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 03 Avril 2020 14:45

L’art de la commensalité1

« Manger avec... », c’est apprendre à vivre en société, à respecter des règles, des rites et des rythmes, à réfréner ses pulsions en produisant du lien pour contribuer à la cohésion sociale. Le fait de dîner ensemble permet de s’assurer de l’appartenance à un groupe, un milieu, un clan. Le partage de la chère a valeur de rite qui sert à « prouver que nous ne sommes ni des arsouilles, ni des animaux, et que nous formons encore une société humaine. »2 « L’homme déguste le monde, sent le goût du monde, l’introduit dans son corps, en fait une partie en soi. »3 Déjà, Claude Lévi-Strauss considérait que la manière dont les gens préparent les aliments4 est une sorte de langage5 servant à communiquer, à un niveau inconscient, la structure d’une société.

Lire la suite...

 

MAISONS D'ARTISTES : LA MAISON DE KARINA YALUK A ASUNCION une expérience lumino-chromatique

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 24 Avril 2019 12:09

Il y a des thématiques éprouvées dont on a tiré expositions et livres : ateliers d'artistes, collections d'artistes ou maisons d'architectes. Moi j'ai un thème qui me trotte dans la tête, ce sont les maisons d'artistes. J'en ai précisément 3 en tête : la villa E1027 d'Eileen Gray à Roquebrune Cap Martin, la maison de François et Sido Thévenin à Cannes La Bocca et la maison de Karina Yaluk à Asuncion. Ce sont trois maisons où sont intervenues des artistes femmes, dessinée par une peintre et décoratrice pour la première et métamorphosées pour les deux autres, et qui sont des expériences de vie uniques. Maisons-corps-abris où l'identification entre la maison et son occupante est totale, maisons génésiques qui sont autant d'expériences sensuelles du monde.

Lire la suite...

 

In memoriam Hannelore Jüterbock (30 avril 1938- 13 juin 2018)

PDFImprimerEnvoyer

Lundi, 29 Octobre 2018 16:29

Hannelore est morte le 13 juin dernier. Je suis passée peu après rue Penchienatti à Nice devant son atelier-galerie. Une petite enseigne "Art", un fanal en plexiglass peint, éclairé de l'intérieur, et un monochrome jaune tout habillé de lumière. Son oeuvre continuait de veiller sur la rue.

Lire la suite...

 
 

Nasr-eddine BENNACER Le souffleur de lumière

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 06 Avril 2018 18:23

En février 2018 la Galerie DEPARDIEU a présenté une exposition :

Voyage dans le futur à travers la mer du passé, consacrée à N.Bennacer, titre où les espaces se rejoignent dans le présent du regard.

Lire la suite...

 

Le violon pleure Didier Lockwood

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 21 Février 2018 18:58

Lors de son dernier passage au théâtre Toursky qu’il affectionnait qui l’aimait tant, j’avais écrit : « Didier Lockwood frotte, pince, fait vibrer, chanter, piailler, comme autant de passereaux ou de mouettes survolant les pointus des pêcheurs dans le port de Marseille, les cordes de son violon lyrique, révolté, endiablé. »

Aujourd’hui, l’immense musicien poète s’en est allé. Ses doigts ne caresseront plus les cordes de son violon. Les oiseaux se sont tus. Le violon est orphelin.

Lire la suite...

 
 

Page 1 sur 11