101 ÉPOPÉES DE LA CONSTRUCTION FRANÇAISE Jalons du patrimoine bâti

Imprimer

Jeudi, 10 Décembre 2020 16:24

Le titre pourrait laisser entendre un bilan de la construction moderne, puisque la France n’a pris le principal de sa forme du territoire actuel qu’au cours des siècles. Mais cet ouvrage rend compte des témoignages significatifs des constructions sur le territoire d’aujourd’hui depuis le 3ième siècle av. J.C., tels que voies et arènes …romaines, jusqu’à nos plus récentes réalisations.

C’est en France, nous disent les auteurs, (sous la citation de Mark Twain : « Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ») que le système ogival des cathédrales a vu le jour. Que Pierre-Paul Riquet a su recourir aux écluses pour concevoir un canal géant et qu’en 1670 il a construit le premier barrage d’Europe. Vicat a inventé en 1817 la composition définitive du ciment. François Coignet a fait prendre un tournant décisif à la construction mondiale en 1848 avec la première construction en béton armé. Au début du XXe siècle Eugène Freyssinet mettait au point le fameux béton précontraint et post-contraint, permettant de construire des ouvrages publics de très grandes dimensions.

Livre

Pour la plupart des réalisations il s’agit, soulignent-ils, « de prouesses collectives ». Des nouveaux usages, des nouvelles techniques, toutes les étapes des bâtis en dépendent, ils les modèlent autant qu’ils en sont modelés. Les bâtis changent comme les hommes, ils sont les images fortes de leurs époques. Pour dresser un « panorama des épopées de la construction » les auteurs en ont choisis une centaine parmi les plus marquantes. Des ouvrages les plus connus et récents comme le viaduc de Millau ou la pyramide du Louvre, aux plus anciens et un peu oubliés comme la Pompe à feu de Chaillot… Voyages vers des lieux de grands rassemblements, des théâtres romains aux cathédrales, jusqu’à la Cité radieuse de Marseille ou au Stade de Lille ; des constructions pour grandes circulations, les voies romaines ou le périphérique de Paris, du canal d’Adam de Craponne du seizième siècle au le Canal de Suez du dix-neuvième, les voies ferrées, les ponts de béton et de métal, les tunnels sous les montagnes et sous la mer, et les réseaux autoroutiers, les aéroports internationaux.

Chaque réalisation est illustrée et commentée, informant sur les avancées souvent difficiles qui modèlent à travers les siècles les modes de vie. L’eau a d’abord été conduite jusqu’à la fontaine du village, elle est aujourd’hui dans les villes aux robinets de chacun, à tous les étages. Grace à ces longs cheminements à modeler le territoire, le citoyen moyen actuel jouit d’un meilleur confort qu’un privilégié du début du dix-neuvième siècle. Ce récit de « 101 épopées de la construction française » constitue une épopée structurée comme l’embryon d’une autre façon de raconter vingt-cinq siècles de notre l’Histoire.


Marcel ALOCCO


101 ÉPOPÉES DE LA CONSTRUCTION FRANÇAISE

Jalons du patrimoine bâti

Par Xavier BEZANÇON, Daniel DEVILLEBICHOT, Laurence FRANCQUEVILLE et Max ROCHE

Éditions EYROLLES 224 pages 20 €