MERDE à SHAKESPEARE Samedi 25 janvier – 21h – Théâtre Axel Toursky

Imprimer

Mardi, 21 Janvier 2020 16:31

Culotté, intelligent

En lui-même, le titre prometteur de ce spectacle est un régal. Non seulement le spectacle tient cette promesse, mais ce petit bijou d’humour décapant laisse les spectateurs ivres de bonheur

Henri-Frédéric Blanc, l’auteur, signe là une véritable pépite tirée de son livre paronyme. Né à Marseille, ce poète, romancier, dramaturge, nouvelliste et pamphlétaire, a déjà publié plus d’une trentaine d’ouvrages. Il présente sa pièce, ‘Merde à Shakespeare’ le samedi 25 janvier à 21 heures au théâtre Toursky.

Spectacle

Oscillant entre grands moments d’hilarité et de consternation générale, c’est tout à la fois un éloge paradoxal du grand dramaturge, une réflexion vertigineuse sur le théâtre, et surtout : une fantaisie enthousiasmante, menée par Xal, un comédien passé maître dans l’art de désacraliser les textes d’anthologie.

Un hommage décalé, grandiose !

Un vieil acteur aigri par l'insuccès donne une conférence sur Shakespeare, un soir pluvieux, dans une petite ville. Aigri par son insuccès, il est déterminé à déboulonner le trop fameux « Barde », à démonter les ressorts de celui qu'il estime n'être qu'un histrion, un plagiaire, un pisse-tirades sans scrupule... Sa jalousie envers le grand dramaturge élisabéthain va se développer en un crescendo à la démesure tout à fait shakespearienne, de bruit et de fureur, qui conduira ce candidat à la folie à s'identifier à l'objet de sa haine. Merde à Shakespeare est un duel baroque et grandiose entre un vivant brisé par l'art et un trépassé glorieux, c'est aussi une réflexion vertigineuse sur la puissance du théâtre.

Spectacle

Cet hommage décalé et jubilatoire au célèbre dramaturge élisabéthain embarque le public crescendo dans la folie d’un homme de théâtre fatigué et besogneux. Il va ainsi développer son amertume en une diatribe totalement jouissive, pleine de bruit et de fureur, qui conduira le conférencier jusqu’à la folie et à l’identification à l’objet de sa propre rancœur. Car chacun a le droit d’être Shakespeare !

A ne rater sous aucun prétexte !

Danielle Dufour-Verna

De Henri-Frédéric Blanc Mise en scène : Olivier Pauls Avec XaL
Création lumière : Nicolas Augias Scénographie : Fred Bothorel Illustrations vidéo : Melchior Ascaride Intégration vidéo : Stephane Neville

Théâtre Toursky International 16 passage Léo Ferré 13003 Marseille Standard 04 91 02 58 35 Billetterie 04 91 02 54 54

www.toursky.fr