EXPLOSION

Imprimer

Mercredi, 01 Juillet 2020 10:19

Couleurs et Formes est une exposition inattendue de la galerie du même nom à La Colle sur Loup.

L’exposition réunit des artistes et artisans locaux . Leurs œuvres nous projettent souvent dans la dimension si précieuse de la surprise, de l’étonnement et parfois du ravissement au sens fort du terme. Elles nous emportent dans l’Ailleurs si cher à Rimbaud qui intensifie notre présence au monde.

 

L’explosion est un des fils directeurs que nous avons ressentis dans notre voyage au sein de la galerie, à la fois dérangés et apaisés par les paradoxes qui s’entrecroisent.

Nous évoquerons successivement quatre artistes qui ont suscité ce fil invisible émotif.

Exposition

François Barroux met en scène dans deux tableaux, Noctambules et Gotham City une explosion urbaine. Dans le premier tableau les éléments de la cité, gratte-ciel, voiture etc… se fondent dans les feux d’un orange et bleu envoûtant qui les attire et les engloutit…

Le bleu envahit, dans Gotham City un univers qui devient la proie des flammes.

Dans Lueur dans la nuit d’une grande flamme violette s’échappe en sens inverse un flot désarticulé de voitures hagardes…

Le bleu et le violet se rejoignent dans The Blues où le monde est soumis à une tempête éclatante. Une lumière blanche fragmentée traverse les couleurs et scande le tableau.

 

Exposition


Sylvia Brotons donne à l’ivresse des couleurs et des formes une tonalité très particulière.

Dans les deux premiers tableaux de la série Quand le vin s’en mêle

I , II elle a utilisé le vin comme matériau de base.

Ses deux premiers tableaux évoquent la fluidité du vin, l’ivresse qui s’empare d’un corps qu’il disloque. L’abstaction est liée à la suggestion, comme l’écrivait Mallarmé en poésie « Suggérer voilà le rêve ! »

Le corps apparaît plus présent dans le second tableau. Le rouge vient effleurer certaines lignes de ce corps abandonné.

L’ivresse ne semble pas destructrice. Le morcellement premier permet une renaissance lascive dans l’imaginaire.

 

Exposition


Patrick Vanden, partisan de l’action painting, nous propose des toiles où jaillissent des couleurs fortes dont les formes évoquent une explosion de feu tempérée par un bleu maritime.

Flammes Jumelles en est une expression forte et particulièrement sensible.

De même le tableau No Name fait apparaître un enchevêtrement de couleurs où explosent au centre des formes florales nimbées d’un blanc qui se disperse dans quelques filets noirs eux-mêmes déliés.

L’artiste parle d’expressionisme abstrait.

Il nous transmet une puissance de vie que la Beauté transfigure.

 

Exposition


Chandi peint des toiles où l’explosion est source d’apaisement.

L’Energie est présente et la forme adoptée laisse surgir une flamme qui s’élève portées par de douces couleurs. La lumière semble envelopper le mouvement dans Le temps d’une danse et Liberté.

Chandi est inspirée notamment par la pensée Zen et le Reiki…

Ses tableaux évoquent un mouvement libérateur et unificateur. Ils nous rappellent aussi le ki du Reiki, énergie vitale et lien entre le corps physique, énergétique et spirituel.

Nous n’avons évoqué qu’un des fils de cette si riche exposition organisée par Sarah. L’imaginaire et le talent des artistes nous entraine dans un voyage fascinant. Nous apprenons ainsi à sortir de ce qui enserre, limite, rassure pour avec Rimbaud « saluer la beauté »

N . Deleu

Le 23/06/2020

Exposition Couleurs et Formes

Galerie inattendue…Paul Conti

La Colle Sur Loup

Jusqu’au 27/06/2020