performArts

Lorsque l’art s’engage

PDFImprimerEnvoyer

Lundi, 25 Février 2019 18:05

Les artistes contemporains dénoncent, provoquent, suggèrent, manifestent, réagissent au mal- être de la société et à ses dysfonctionnements. Ils interpellent avec des performances, vidéos, installations, peintures, sculptures, photographies. Certains s’inscrivent simplement, plasticiens. La notion de Beau évolue mais elle n’exclue pas l’esthétisme.

Lire la suite...

 

‘’NATHAN LE SAGE’’ de Gotthold Ephraïm Lessing au TNA , Un hymne à la TOLERANCE, à la PAIX et à l’AMITIE

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 15 Février 2019 20:02

Dans le cadre de la journée internationale du ‘Vivre Ensemble en Paix’ fixée depuis 2017 au 16 mai de chaque année et à l’initiative de l’agence d’évènementiel et de tourisme Med Voyages, basée à Marseille et à Alger, dont le président, monsieur Brahim Djellouadji, est un acteur dynamique d’échanges entre les deux rives de la Méditerranée, de tolérance et d’enrichissement mutuel, le magnifique Théâtre National d’Alger (TNA) Mahiedine-Bachtarzi, met à l’affiche, les 14 et 15 février 2019, et pour la première fois en Algérie, la pièce ‘Nathan le Sage’.

Lire la suite...

 

ODE A L’AMOUR : « Je reviens de loin »  SUBLIME l’absence, Théâtre Toursky

PDFImprimerEnvoyer

Lundi, 11 Février 2019 14:19

S'intéressant aux relations entre imaginaire et réalité, Je reviens de loin est une pièce qui, tout en s'appuyant sur des faits ou des détails concrets, nous fait vivre à l'intérieur de l'esprit d'une femme, Camille. Elle est partie, elle a laissé mari et enfants. Ils évoluent sous nos yeux, vaquent et s'interrogent sur son absence. Cependant, ont-ils une existence réelle ou sont-ils rêvés, ré-imaginés par Camille ?

Lire la suite...

 
 

Pour ses 70 ans la Galerie Chave de Vence se dédouble

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 06 Février 2019 14:48

Avec l’ouverture d’un deuxième espace au 12 ave Isnard, la plus ancienne des galeries sur la Côte est devenue aussi la plus belle

Lire la suite...

 

La dame aux camélias

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 06 Février 2019 14:43

Imaginez qu'il soit possible de remonter le cours du temps, de racheter une faute et changer la fin. Alexandre Dumas fils s’est offert cette possibilité avec sa Dame aux camélias. D'un roman âpre et cru inspiré de son histoire d'amour avec la courtisane Marie Duplessis et jetant un regard critique sur la société de l’époque, notamment la prostitution, il a tiré une pièce de théâtre au ton plus lisse centrant le récit autour de l’histoire d’amour. Censure de l'époque oblige mais pas seulement, on peut penser qu'il voulait aussi se racheter une conscience après avoir abandonné son amante à une mort solitaire et dans le dénuement et lui offre alors un trépas dans ses bras. De la réalité il aurait inventé un pieux mensonge. De ce qui a été, il a écrit ce qui aurait pu être.

Lire la suite...

 
 

Page 7 sur 10