Littérature

Recherches en Esthétique

PDFImprimerEnvoyer

« Recherches en esthétique, revue du C.E.R.E.A.P. » L’intitulé paraît annoncer un austère ouvrage universitaire au langage abscond, réservé aux spécialistes. Il s’agit pourtant d’une belle publication, agréable à l’œil, satisfaisante au cerveau.

Lire la suite...

 

Jacques Dupin, Par quelque biais vers quelque bord

PDFImprimerEnvoyer

L’espace autrement dit publié aux éditions Galilée en 1981 était épuisé. Les textes de Jacques Dupin sur Miro, Giacometti, Tapiès sortaient à part. restait à reprendre les autres textes, à leur adjoindre ceux parus entre temps, à conserver le beau texte de Jean-Michel Reynard - Placé en fin de volume, il partage avec la foudre son tracé de nuit.

Lire la suite...

 

Jean Mas, artiste du Signifiant, Postface

PDFImprimerEnvoyer

Jean Mas s’est emparé du signifiant et de la psychanalyse - celle de Lacan -, comme matériau de son art. Par le rapprochement homophonique des mots, leur déplacement ou leur homonymie, il crée des ponts entre ceux du quotidien et l’univers de la création. Reliant leur différents sens, il nous donne à entendre leur réalité dissimulée, insoupçonnée et les rapports cachés, refoulés, qu’ils entretiennent entre eux. Il joue, se joue et jouit du signifiant (le signifiant est ce qui est perceptible dans un signe. Il est le signe que l’on peut voir, entendre, le son du mot).

Lire la suite...

 
 

Musée et Cie Globalisation de la culture

PDFImprimerEnvoyer

couverturePublié en 2006 en anglais, ce petit livre est un réquisitoire au vitriol de la vision ultra libérale de la fonction et de la place d'un musée dans nos sociétés post modernes. Il s'agit, en l'occurence du Guggenheim de New-York, dirigé à l'époque par Tom Krens,

Lire la suite...

 

Un roman sentimental, Alain Robbe-Grillet

PDFImprimerEnvoyer

couvertureAlain Robbe-Grillet est mort dans la nuit du dix-sept au dix-huit février 2008. A trois jours près, c’était le quatorze. Et une date grotesque. Même si son dernier livre s’intitulait Un roman sentimental. Il y fréquentait encore une fois les bords du gouffre, du côté de la pente, de l’à pic, des douleurs qui sont des plaisirs, des plaisirs qui font voir l’infini.

Lire la suite...

 
 

Page 3 sur 4