Artistes

Nasr-eddine BENNACER Le souffleur de lumière

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 06 Avril 2018 18:23

En février 2018 la Galerie DEPARDIEU a présenté une exposition :

Voyage dans le futur à travers la mer du passé, consacrée à N.Bennacer, titre où les espaces se rejoignent dans le présent du regard.

Lire la suite...

 

Le violon pleure Didier Lockwood

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 21 Février 2018 18:58

Lors de son dernier passage au théâtre Toursky qu’il affectionnait qui l’aimait tant, j’avais écrit : « Didier Lockwood frotte, pince, fait vibrer, chanter, piailler, comme autant de passereaux ou de mouettes survolant les pointus des pêcheurs dans le port de Marseille, les cordes de son violon lyrique, révolté, endiablé. »

Aujourd’hui, l’immense musicien poète s’en est allé. Ses doigts ne caresseront plus les cordes de son violon. Les oiseaux se sont tus. Le violon est orphelin.

Lire la suite...

 

CLAUDE SERRILE Peintre POETE et humaniste

PDFImprimerEnvoyer

Jeudi, 07 Décembre 2017 14:08

Georges Braque : « L’émotion ne s’ajoute, ni ne s’initie : elle est le germe et l’œuvre est l’éclosion. »

Dans le monde légèrement galvaudé de l’art urbain, Claude Serrile est un peintre à part, un artiste vrai. Aucun compromis chez ce vagabond de l’allégorie qui va où son cœur le porte. Ses tableaux appellent à l’humanisme, à la fraternité. Ils illuminent l’âme, nourrissent l’esprit et captivent le regard. On ne « passe » pas devant les croûtes de Serrile. Elles interrogent.

Lire la suite...

 
 

Symposium international de céramique – La Borne : 11 juillet – 7 août 1977,
Woodstock bornois 40 ans déjà !

PDFImprimerEnvoyer

Samedi, 30 Septembre 2017 17:52

Retour aux sources :

Qu'en est-il, qu'en sera-t-il ? N'en restera-t-il qu'une photo-souvenir de légende en noir et blanc, née sous Giscard d'Estaing, témoignage saisi d'Olivier Réchou, jeune cinéaste et photographe? Semblable à certains clichés sépia contrastant de par les habits colorés des hommes et de leurs compagnes en robe ample «rétro», «baba-cool» participants hirsutes, chevelus, barbus réunis pour un retour à la terre, retour aux sources, entrée en matières, Kérouac-school. Potiers, maintenant appelés céramistes, agrippés à leur four couché de 25 m3, éteint depuis 1908, retourné comme une coquille , barque, radeau de la Méduse, posant comme des chercheurs d'or « After the Gold Rush » du Klondike américain au XIXe siècle , imaginaire adapté aux romans de Jack London.

Lire la suite...

 

Un art du territoire

PDFImprimerEnvoyer

« Durant l'été 2010, Martin Miguel propose deux réalisations monumentales complémentaires : l'occupation d'une salle du château-musée de Cagnes sur mer (dans le cadre de la biennale de l'UMAM) et l'habillage d'un angle de bâtiment dans une exposition personnelle au domaine de Torre Fornello, aux alentours de Piacenza.

Lire la suite...

 
 

Page 1 sur 3