Expositions

Marcel Alocco Itinéraire 1956-1976 Galerie Depardieu Jusqu’au 30 septembre

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 13 Septembre 2017 14:41

En regard avec l’exposition École (S) de Nice du MAMAC, cette petite rétrospective des vingt premières années du travail de Marcel Alocco montre des tableaux peu exposées annonçant et éclairant son œuvre à venir.  

Manuel Ruiz Vida Galerie Depardieu Juillet 

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 07 Juillet 2017 13:43

Loin des codes du brillant, de la couleur vive, des formes abouties et des matières lisses, Manuel Ruiz Vida développe un art de peindre singulier, intimiste et sensible.  

Louise Caroline expose « Les encres potentielles »

PDFImprimerEnvoyer

Mardi, 04 Juillet 2017 17:12

Il y a bien longtemps, en 1965, lors de l’entretien que j’ai publié dans le n° 11-12 de ma revue « identités », à la question de Ben Vautier demandant si avant le travail dans l’esprit Fluxus il avait pratiqué la peinture, George Brecht répond avoir peint des draps. Il expliquait avoir versé de la peinture sur des draps pliés. Avait-il dit drap comme matière tissu ou linge de lit ? J’avais moi compris et traduit draps en pensant drap de lit. Défini par des formats que justifient les corps humains qui en feront usage (une ou deux personnes), il ne s’agit que d’un rectangle de textile simple tissé en coton, en lin, ou métis, qui parfois est aussi orné d’ajours et de broderies, apparats d’autant plus surprenants que ces linges devraient être destinés à des jouissances plutôt intimes. Il n’y a qu’un peu plus d’un demi-siècle, nous étions encore en un temps où le plus souvent avec ce tissu intime dans nos lits nous naissions, nous dormions, nous concevions et aussi mourrions. Une vie liée à nos draps, dans ce qui pouvait aussi parfois au bout devenir linceul.  

 

VILLA ARSON

PDFImprimerEnvoyer

Mardi, 04 Juillet 2017 16:56

Cet été la villa Arson nous offre deux expositions d’exception, deux visions artistiques, deux occasions d’échapper à la banalité du quotidien et de profiter de la fraîcheur des jardins de cette école d’art et de résidence d’artistes ; jardins où l’on aimera se perdre dans un labyrinthe de béton à la rencontre des artistes en devenir de ce temple de l’art contemporain.

 

NICE 2017. ÉCOLE DE NICE

PDFImprimerEnvoyer

Mardi, 04 Juillet 2017 16:52

Y a-t-il, au sens d’un courant artistique, une école de Nice, ou devons-nous plutôt évoquer les écoles de Nice ? Ce sont quatre lieux : musée Masséna, MAMAC, le 109 et la galerie des Ponchettes où la question est posée au public. Nice est-elle une école de l’art ou l’art a-t-il et de tout temps animé un courant artistique et une école à Nice ?

 
 

Page 1 sur 2