Laurent Petitgirard, président de la SACEM, tire la sonnette d'alarme sur la suppression éventuelle de Hadopi.

PDFImprimerEnvoyer

A l'orée de l'élection présidentielle 2012,  où la loi Hadopi est mise en discussion, le président de la SACEM s'exprime sur ce qui en serait selon lui les dangers d'une suppression nette.

Le compositeur et chef d'orchestre présente également sa nouvelle création 2013 "GURU".

Une interview de Geneviève Chapdeville Philbert

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.