Recherches en Esthétique « Le trouble » n°17 décembre 2011

PDFImprimerEnvoyer

« Recherches en esthétique, revue du C.E.R.E.A.P. » (voir performArts n° 8) propose dans ce numéro une exploration autour de la notion de Trouble. Vaste territoire du ressenti, « Cette notion renvoie donc à de nombreuses acceptions qui traversent les articles rassemblés dans ce volume. C’est naturellement dans sa relation à l’art, aux pratiques artistiques et aux œuvres que le trouble est ici étudié, mais il est difficile de faire abstraction de ses autres acceptions, d’autant que celles-ci trouvent des échos dans le domaine artistique.

L’esthétique, les arts plastiques, la photographie, le cinéma, les nouveaux médias, la littérature, sont autant de domaines dans lesquels les auteurs ayant collaboré à ce numéro ont abordé le trouble » écrit Dominique Berthet. Nous sommes ici dans l’écho de l’œuvre, l’effet dont parlait Paul Valéry, dans la mise en cause du sujet si nous parlons du visiteur, du regardeur, du lecteur et, davantage encore, quand il s’agit de ces attitudes en spécialistes ou professionnels. Ainsi Gérard Durozoi termine sa contribution par le constat : « On déplore volontiers l’absence actuelle d’une véritable critique, son remplacement par de simples commentaires sur l’actualité artistique ; mais celle-ci est en effet devenue pléthorique et fugace à un point tel qu’elle interdit pratiquement le repérage de courant ou tendances aussi bien que le recul et le temps nécessaires à l’élaboration des concepts adéquats qui permettraient une approche authentiquement critique. Il y a belle lurette que l’esthétique n’est plus normative : sans doute est-il temps de reconnaître que, dans le monde de l’art tel qu’il est, la position la plus trouble est désormais celle du critique ».

 

couverture

Un sommaire riche par la diversité des préoccupations, qui répond à la nécessité d’existence de revues, lieu de confrontation, de transversalité, de circulation des idées, images réelles de la vie intellectuelle d’un moment.


Éditorial : Dominique BERTHET

I – Une esthétique du trouble

Marc JIMENEZ, Pour une esthétique du trouble, entretien avec Dominique Berthet

Manuel NORVAT, Esthétiques du trouble chez Glissant et Tanizaki

Dominique CHATEAU, Le trouble esthétique

Dominique BERTHET, L’expérience du trouble

Michel GUÉRIN, Troublant mortel

Gérard DUROZOI, Qui l’art trouble-t-il encore ?

II – Cinéma, photographie, nouveaux médias face au trouble

Isabel NOGUEIRA, Cinéma et peinture : visions en dehors et en dedans

José MOURE, Trouble in Paradise de Ernst Lubitsch ou le trouble des commencements

Michelle DEBAT, La boucle des troubles photographiques

Didier VIVIEN, Coca-Cola-Kodak-Color ou la beauté d’interférence

Frank POPPER, Le virus perturbateur dans l’art des nouveaux médias

III – Figures du trouble

Aline DALLIER-POPPER, Féminisme, genre et trouble dans le genre

Jean-Pierre SAG, Trouble esthétique, trouble érotique

Hervé Pierre LAMBERT, Représenter les formes visuelles de la synesthésie : Carol Steen

Pierre JUHASZ, L’Assomption du Titien : de la figure d’un trouble au trouble de la figure

Bernard LAFARGUE, Pathématique de l’humour kitsch des œuvres d’art

Christophe GENIN, Des identités troubles : griffonnage, gribouillis, graffiti d’hier et d’aujourd’hui

Hugues HENRI, Le trouble dans l’œuvre de Miyazaki

IV – Trouble et création ultramarine

Samia KASSAB-CHARFI, De la « Marche des perturbations » d’Aimé Césaire (1961) à l’éthique du trouble dans Les neuf consciences du Malfini de Patrick Chamoiseau (2009)

Jeanne OUSSANE-PITON, Vincent Mengin-Lecreulx et l’œuvre muséale

Scarlett JESUS, Une esthétique du trouble : les sculptures de François Piquet

Christian BRACY, Le trouble révélateur

SENTIER, L’ouvert troublé de la figure humaine

Richard-Viktor SAINSILY-CAYOL, Procédés hybrides comme sources de troubles, entretien avec Dominique Berthet

V – NOTES DE LECTURE

PUBLICATIONS RECENTES

 

Marcel Alocco