L’Île des esclaves de Marivaux au TNN

PDFImprimerEnvoyer

Peu de marivaudage dans L’Île des esclaves, mais une réflexion utopique toujours actuelle sur la fracture sociale.

Paulo Correia met en scène cette utopie dans un univers à la Matrix. Cubes tronqués sur lesquels naviguent les acteurs. Écrans carrés juxtaposés en fond de scène où défilent des images vidéos : codes, algorithmes mais aussi caravelles, fleurs et cieux variés. L’île est un lieu expérimental sous-tendu par le virtuel pour mieux mettre à nu les rapports maîtres-esclaves.

Des acteurs habités, un univers sonore inquiétant pour servir ces jeux de l’humour avec le viatique toujours actuel de Marivaux « Il n’y a qu’une peau chez les hommes : le portier et le ministre lui-même quand ils sont tous les deux dans l’eau, se ressemblent comme des jumeaux. » Ne pas rater !!!


Nicole Cimadoré

TNN. Salle Michel Simon

Vendredi 7 octobre 14h 30

Samedi 8 octobre 21h

Location : 04 93 13 90 90