Hadra Trance Festival voyage entre montagne et musique psychédélique

PDFImprimerEnvoyer

Pour fêter son 10ième anniversaire, l’association Hadra a une nouvelle fois, organisé son festival estival dans la petite station de Lans-en-Vercors. Depuis bien longtemps, cette association participe activement à la promotion de la scène électronique en France et plus particulièrement de la culture Trance. Plus de 9500 participants se sont donc retrouvés pour célébrer cette musique psychédélique, plutôt controversée dans l’hexagone.

 

Depuis sa création le festival a été en effet annulé deux fois en 2007 et en 2009, mais, depuis deux ans, la commune de Lans-en-Vercors accueille l’évènement, placé sous le signe de l’écologie. Tris sélectif, toilettes écologiques et préservation de la faune et flore locale vont de pair avec l’organisation du festival implanté dans un cadre naturel exceptionnel. Le Hadra Trance Festival à d’ailleurs été récompensé en 2010 par l’organisme de contrôle européen A Greener Festival.

 

logo

C’est pour profiter de sa programmation éclectique et pluridisciplinaires, regroupant musiciens, vidéastes, plasticiens, performeurs, etc. qu’un public, fidèle depuis de nombreuses années, n’hésite pas à se déplacer de toute la France et de toute l’Europe afin de créer une parenthèse hors du temps.

Pendant 4 jours, près d’une centaine d’artistes locaux et internationaux se sont succédés et ont fait vibrer un public endiablé et remarquablement festif. La programmation été répartie sur deux scènes permettant deux ambiances distinctes : une principale tournée essentiellement vers la Trance et ses différents styles psychédéliques (Ethno, Trance, Progressive, Psytrance, Full on, Dark Trance) et une scène alternative, proposant une musique éclectique mi instrumentale mi électronique, plus relaxante (Ambiant, Downtempo, Dub Electro, World Music).

hadra

Près de la deuxième scène on pouvait d’ailleurs aller se ressourcer dans la Healling Zone réserver au bien être des festivaliers (massage, yoga, danse). Pour restaurer les danseurs effrénés, de nombreux stands proposaient saveurs d’ailleurs mais aussi produits locaux amenés par les artisans du plateau. D’autres stands offraient un large panel de vêtements et accessoires originaux comme dans l’un d’entre eux, le Gypsy Light Circus, stand et association ayant pour objet de favoriser et de promouvoir jeunes créateurs et artistes.

Afin de créer l’ambiance si caractéristique des évènements Trance, il est nécessaire d’ajouter à la musique des effets visuels comme le Vjing (performance visuelle en temps réel) ainsi que de nombreuses décorations psychédéliques réalisés par plusieurs artistes et associations. « Ces transformations propres à la culture Trance permettent de plonger le festivalier dans un univers fantastique, hors de la réalité. »

Le mouvement Trance prend de l’ampleur en France et on comprend bien pourquoi : l’alliance d’un cadre idyllique, d’une musique envoutante et de décors hypnotisants en fait rêver plus d’un. Rendez-vous l’année prochaine pour une autre expérience sensorielle.


Elsa Depardieu

 

http://www.hadra.net/