Mourir pour un ballon !

PDFImprimerEnvoyer

On a parlé des dieux du stade, mais ici, il faut mettre la phrase au singulier. Le football pour certains, est un nouveau déisme. Récemment, on a vu un supporter de Marseille affirmer que son équipe était toute sa vie. Pierre Poggi dénonce cette nouvelle forme de fanatisme où une cage en fer blanc serait la chapelle sacrée et les buts marqués autant de prières d’un chapelet.

 

Pierre Poggi

En Italie, on peut voir lors d’enterrement, la bière recouverte des couleurs du club et le défunt habillé avec le maillot de l’équipe qu’il supportait ! La galerie Depardieu qui ne craint pas de provoquer, mais dans le bon sens du terme, nous présente cet artiste Français, né à Mont-de-Marsan et qui vit à Milan. On découvre dès notre entrée un stade surmonté de 22 croix blanches et d’une croix noire, on songera aux croix de bois d’un cimetière. L’arbitre est le grand prêtre de ces messes qui excitent à la haine et non la paix. Pierre Poggi explique la symbolique : « Les croix sont en l’air, comme des âmes qui s’élèvent ! » Il a baptisé son œuvre ‘Campo Santo’. L’artiste fait au passage un clin d’œil à Corot avec sa nymphe qui danse entre les buts, le public est en arrière plan, tel des démons qui dansent dans l’enfer du stade. Une boite à musique exprime un contraste entre la scène violente qu’elle représente et l’air à la douce poésie qui s’en échappe. Les trois photos ‘Corner’ expriment l’étouffement : « Je suis enseveli sous les ballons, je tente d’en réchapper ! » Une autre série interpellera le visiteur, le ballon se métamorphose en visage : « Chasseur de têtes, shooter de tête, c’est un jeu de mots ! » conclut Pierre Poggi avec le sourire. Cette exposition nous fera prendre conscience du degré d’absurdité et d’imbécilité fanatique auxquelles ce sport en est arrivé. L’artiste dénonce cette religion païenne devenu culte suprême dans certains pays. A voir impérativement jusqu’au 9 janvier 2009.

par T. Jan

Pierre Poggi
Du 4 Décembre 2008 au 9 Janvier 2009
Galerie Depardieu
64 bd Risso 06300 Nice - France
Tél. +33 0 497 12 12 99
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.