Ballade avec deux Elles

PDFImprimerEnvoyer

Ce spectacle joué à Nice à La Providence les 11 et 12 mars 2011 et qui sera sans doute repris dans la région, est la dernière création de la Cie La Saeta mise en scène par Marie-Jeanne Laurent. Sur une sorte de marelle, étroit terrain de jeu hypothétique, Sophie de Montgolfier et Emma Laurent se livrent à un chassé croisé corporel et verbal,

une sorte de danse des mots et des poèmes, qui leur permet de vivre leur jeunesse et leurs espoirs.

 

 

saeta

C’est un jeu serré et très structuré. De cette ballade du verbe, petit rituel qui fait penser aux échanges de sons des jeunes filles inuites, autre culture, nous rentrons dans l’intimité de jeunes adolescentes qui s’exercent à des jeux de futurs acteurs et font resurgir des souvenirs d’enfance. Jeux qui les émerveillent et leur permettent de se projeter dans l’univers d’écrivains féminins auquel elles donnent vie, emportées par le mandoloncelle* du musicien Jean-Louis Ruf-Costanzo. Elles découvrent et font partager des écrits de Carolle Fréchette, Nelly Kaplan, Marguerite Duras, Chantal Thomas, Brigitte Fontaine, Talisma Nasreen, Andrée Chedid, Maïssa Bey… Une douzaine de textes qui s’enchaînent et font un spectacle maîtrisé qui ne permet aucun faux pas.

 

saeta

Ce jeu en miroir, fait d’échanges et de face à face, entouré par le public est très intime. Par la gestuelle, il a un fort rapport à l’enfance, au souvenir et au rappel de jeux pour le jeu. Les deux comédiennes jouent sur le fil des mots et sur les arêtes de cet espace, scène miniature qui préfigure la scène de la vie, peut être la vie rêvée d’acteurs, le temps d’un spectacle. La force des mots que porte aussi la belle composition musicale en live, donne envol à ce moment privilégié dont on sort heureux.

saeta

Brigitte Chéry

La Providence : 4 placette de la Providence vieux Nice 04 93 80 34 42

La Saeta : 06 98 71 19 19

* Mandoloncelle = mandoline basse