J’EXISTE EXPOSITION À L’OCCASION DES 10 ANS DE LA MONTHEYSANNE

PDFImprimerEnvoyer

Pour honorer la beauté ainsi que le combat des femmes atteintes d’un cancer, La Montheysanne a mandaté la photographe Florence Zufferey et la journaliste Yannick Barillon. Leur collaboration a fait naître un magnifique projet qui rend hommage à ces femmes liées par la maladie autant que par la combativité et le courage.

Lors de leurs rencontres avec douze femmes, Florence Zufferey et Yannick Barillon ont été marquées par leur histoire, leur rapport à leur corps, à leur image, et surtout impressionnées par la célébration de la vie que toutes incarnent. Grâce à leur sensibilité, leur écoute, leur douceur et leur tact, la photographe et la journaliste ont su susciter des moments uniques, tissés d’humanité et d’émotion.

Exposition

Au cours de séances photos et d’entretiens bienveillants, ces femmes se sont livrées devant leurs deux interlocutrices dans l’intimité de leur lieu de vie, de leur environnement quotidien (atelier, jardin potager…), parfois en présence d’un proche ou dans la compagnie réconfortante d’un chien, d’un livre capital ou d’objets personnels (mots doux, bols tibétains, quartz rose…) porteurs de sens et d’apaisement pour chacune d’elles. Propice à l’introspection et à la contemplation, la nature bienfaisante les accompagne au fil des clichés, telle une douce respiration, une halte temporelle. Il en ressort des portraits - photographiques et en mots -, empreints de beauté, de délicatesse et de poésie, qui rappellent à quel point le corps féminin est un trésor et la vie, un bien infiniment précieux.

Ces douze femmes pétillantes et lumineuses ont eu envie de donner une autre image de la maladie et de délivrer un message d’espoir, en transformant une expérience intime et silencieuse en puissant « élan » vital.

Exposition

Avec Family affair, Aimée Hoving propose quant à elle un travail sur la mutation génétique BRCA1 et sa transmission au sein de sa propre famille depuis des générations. En vue de cette exposition, elle a souhaité réaliser une nouvelle série en noir et blanc, selon une approche très intime de la maladie, car elle est personnellement impliquée. Ses photographies mettent en scène trois enfants de sa famille : sa fille Flavia, son fils James et sa nièce. « Après avoir vécu un cancer, j’ai voulu travailler d’un point de vue artistique sur ce sujet et explorer ce passé, cet héritage tragique et la menace qui plane sur mes enfants. J’ai voulu ce travail de mémoire intime pour finir de panser mes plaies, pour avancer légère dans ma vie et partager l’espérance et la confiance dans la vie mais aussi rappeler l’importance de dépister le cancer du sein. » explique-t-elle.

Elle dévoile ici un regard très personnel grâce à des images en phase avec cette expérience intérieure, qui posent la question sous-jacente : comment vit-on ce bouleversement que constitue la survenue d’une maladie grave ?

Exposition

Certaines de ses photographies en noir et blanc sont rehaussées d’or ou de fil d’or, en écho au kintsugi (« jointure en or »), la méthode japonaise de réparation des porcelaines et des céramiques. En soulignant les cicatrices au moyen de ce métal solaire, l’art du kintsugi rend les objets cassés paradoxalement plus beaux, plus forts et plus précieux, à l’instar du processus de résilience. Ces broderies dorées à même les images d’Aimée Hoving suggèrent l’empreinte du temps, des chocs, des accidents et des ruptures successifs qui jalonnent l’existence, mais aussi les rencontres et les liens porteurs d’amour et d’amitié qui unissent les êtres.

Exposition

Issues de démarches photographiques différentes, les séries de Florence Zufferey et Aimée Hoving se répondent en vis-à-vis sur les deux galeries afin de valoriser leurs regards croisés sur cette épreuve qui touche au cœur même de l’être. Le dialogue des images permet de comprendre comment la maladie peut être vécue de multiples façons, d’une personne à l’autre. Au-delà de ces singularités, c’est bien un message universel qui se dégage de ces portraits : ces femmes dotées d’une force incroyable, qui se sont battues pour elles-mêmes et pour leurs proches, savent combien il est crucial de vivre pleinement l’instant présent, tel un don unique et sans prix, en privilégiant l’essentiel.

Texte de Julia Hountou

Docteure en histoire de l’Art et curatrice de l’exposition


www.lamontheysanne.ch

www.florencezufferey.ch

aimeehoving.com

www.juliahountou.com

J’EXISTE

EXPOSITION

À L’OCCASION DES 10 ANS DE LA MONTHEYSANNE

Florence Zufferey -

Aimée Hoving

Exposition : 22 janvier - 10 avril 2022

Curatrice : Julia Hountou

Galerie du Crochetan

Avenue du Théâtre 9 / 1870 Monthey (CH)

Galerie ouverte toute l’année, excepté les jours fériés

Lu au Ve de 9h à 13h et 14h à 17h + les soirs de spectacles

 

www.crochetan.ch