Christian Jaccard A l’épreuve du feu…

PDFImprimerEnvoyer

Christian Jaccard apparaît en bonne place parmi les artistes du groupe Support-Surface dans les collections publiques, notamment au Centre Pompidou et au Musée d’Art Moderne de St Etienne. Récemment exposé au Musée d’Orsay, c’est actuellement à la Galerie Guillaume que son œuvre est donnée à voir.

 

 

Christian Jaccard se revendique avant tout comme « un artiste du processus de combustion ». Mais s’il joue avec le feu, c’est pour se l’approprier en tant que signifiant d’une expression picturale singulière. Après s’être arrêté un temps sur les empreintes laissées dans la nature par les végétaux, les animaux et les déchets, c’est sur l’instrument même de ces traces et sur sa confrontation avec le feu que porte depuis plusieurs décennies sa réflexion et ses recherches. Dans un cheminement proche de la quête alchimiste, il explore inlassablement les phénomènes de brûlage, de combustions lentes ou de mise à feu vif des outils de cordelettes nouées qu’il confectionne lui-même, avant de les offrir à l’énergie transformatrice des flammes, qui « créent alors leur propre performance […] dans un processus d’une irréversibilité magique, avec ou sans ratage.» De cette transsubstantiation, seuls restent sur les toiles libres et autres supports les stigmates, simple trace qui n’est pour Christian Jaccard rien moins que « la projection allusive de (son) être vis-à-vis de l’être du feu, image de suie analogue à celle du délitement de (son) corps et de sa substance. »


L’œuvre de Christian Jaccard, puissante et maîtrisée, fera dire à Pierre Restany, lorsqu’il la découvrira, qu’il « n’avait pas éprouvé de choc émotionnel aussi fort devant la sublime vérité de l’apparence depuis (le) contact des sculptures de feu d’Yves Klein. »

par C. Mathis

Exposition jusqu'au 25 Juillet 2009, Galerie Guillaume
32, rue de Penthièvre – 75008 Paris
du mardi au vendredi de 11h à 19h
le samedi de 14h à 19h
Tél : 01 44 71 07 72
Fax : 01 44 71 07 73
www.galerieguillaume.com
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.