IL ETAIT UN VOIX – NATASHA BEZRICHE – PIAF Samedi 12 Octobre – Théâtre Toursky

PDFImprimerEnvoyer

S’il est un spectacle qu’il faut voir absolument ce samedi 12 octobre, c’est au théâtre Toursky qu’il faut aller. La magnifique salle du Toursky accueille Natasha Bezriche entourée de ses indéfectibles compagnons : Anne Rauturier au récit & accordéon, Sébastien Jaudon au piano & arrangements, et Gilles Daumas à la sonorisation.


Spectacle

Natasha Bezriche-Gastinel est une artiste française, auteur-compositeur interprète et comédienne. Toute jeune, elle entend à la radio ‘L’Enfance’ de Léo Ferré. Elle est irrémédiablement touchée. Il lui ouvrira les portes de la poésie : Villon, Raimbaud… Parfois, dans la rue, une orgue de barbarie éclaire le ciel harmonieusement. A la maison, sa maman reprend les chansons entendues. Elle chante Piaf, merveilleusement…
Artiste aux origines métissées et  issue d'ethnies où prédomine la tradition orale, ses origines  la conduisent instinctivement vers l'amour des langues, des mots et des sonorités, ce qui l'oriente aussi vers une Maîtrise de Lettres Modernes et de psychopathologie clinique.
Elle mène de front une formation artistique qui la conduira vers le théâtre, l'écriture, la composition, le chant, la recherche ethno-musicale et les musiques du monde.

Chanteuse à la voix chaude et bouleversante, exigeante et sans compromission, en marge de la variété et des modes, elle est portée par un public fidèle et nombreux. Natasha est régulièrement sollicitée au théâtre pour des rôles forts auprès d'artistes et de metteurs en scène prestigieux (TNP/ Théâtre National Populaire, Célestins, Théâtre du 8ème/CNDL, Théâtre des Amandiers, Opéra de Lyon, Auditorium Maurice Ravel ...).
Après un premier récital d'auteur-compositeur-interprète, au théâtre du 8ème (Cie Marcel Maréchal), où elle obtient le 1er prix "Paroles et Musiques", elle partage  par la suite la scène, avec des artistes tels que : Maxime Le FORESTIER, Colette MAGNY, Jacques BERTIN, Anne SYLVESTRE, Jean VASCA, Angélique IONATOS, Michèle BERNARD, Philippe FORCIOLI, Hélène MARTIN, Paco IBANEZ, Bernard JOYET, Christian PACCOUD, Alain LEPREST ...
Elle prête également sa voix à de nombreux films et enregistrements.

Elle collabore depuis 2007 avec Sébastien Jaudon, pianiste et arrangeur des récitals "Lumière noire" (chansons de Léo Ferré), "Carnacroquerie" (poésie de Guillevic) et "Chants

Mêlés" (de Rimbaud à Colette Magny).

Si Natasha Bezriche est avant tout un talent exceptionnel, c’est aussi la passion, la fraternité, l’amitié que revendiquent cette humaniste. Natasha, c’est l’intelligence et la tendresse.

A la question : « Natasha, le bonheur pour vous, c’est quoi ? » Elle répond : « Jonathan, mon fils. Que demander de plus à la vie ? » Tout est dit.



Spectacle

Un fabuleux récit musical

C’est l’idée originale et la conception de Sébastien Jaudon que les artistes interprètent. L’illustration sonore de Gilles Daumas –certains éléments de la sublime voix d’Edith Piaf- illumine la scène de touches poétiques. Le piano de Sébastien Jaudon est virtuose et Anne Rauturier, comédienne-accordéoniste met des images et des mots sur un moment de vie de la môme Piaf.

Ni chanson, ni théâtre mais un récit musical, original, envoûtant, qui ne ‘revisite’ pas la vie de grande dame mais s’immisce dans des instants d’émotion ignorés.

Sur scène, les trois artistes sont bouleversants. Leur entente, leur professionnalisme et leur charisme tissent un lien puissant avec le public subjugué. Du grand art !

Non ! Piaf, ce n’est ringard ! Non Piaf ce n’est pas has been ! C’est une vie, une voix, qui marque indélébilement de son empreinte l’histoire de la chanson française, dont il faut se saisir, encore et encore. Ces quatre-là le font superbement.

« Magnifique et intense proposition artistique : l’âme mise en scène.
Ça bouscule, ça bouleverse. Bref… c’est de l’émotion à l’état pur et c’est d’une redoutable efficacité.

Natasha Bezriche, à la voix de passionaria bouleversante, possède le charisme dangereux des sirènes. Avec sa dextérité vocale et la poésie posée derrière chacun de ses mots, de son regard et de ses gestes, elle ne laisse personne indifférent. Avec Anne Rauturier, comédienne- accordéoniste et Sébastien Jaudon, musicien-pianiste, elle nous offre un récit musical splendide qui sort de tous les sentiers déjà parcourus, autour de la trajectoire d’Edith Piaf et nous transporte dans le sensible, le tragique, la musique, les pleurs, la joie, le hasard et la poésie…

On y découvre des textes de Jean Cocteau, Robert Belleret, Bernard Longeon, Stéphane Auvray-Noroy… Mais aussi des chansons qui surprennent, certaines, méconnues du grand public et servies ici par un accompagnement au piano exceptionnel.

On est comme déconnecté du monde, transporté ailleurs. Ces trois complices colorent les émotions de la grande toile de notre humanité et repeignent la beauté d’être et de vivre intensément.

Un spectacle agile, lumineux, original et bouleversant, qu’il faut prendre comme on prend les rêves, en larguant les amarres… »



Le théâtre Toursky, c’est la défense de la culture pour tous ! Les tarifs de ce spectacle sont « légers comme un piaf ! ». Courez-y !



Danielle Dufour-Verna



Non-abonnés 16€ au lieu de 25€
Abonnés 13€ au lieu de 15€
Scolaires et étudiants non-abonnés 10€ au lieu de 13€
Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
04 91 02 54 54 Parking assuré

Cf programme théâtre Toursky