Vu au Théâtre les 3 soleils – 15h15 Festival off d’Avignon 2019 – PROUST EN CLAIR- Délicate et délicieuse madeleine

PDFImprimerEnvoyer

Le Festival OFF d’Avignon permet aux passionnés de théâtre d’aller à la rencontre de pièces magnifiques. Au théâtre les 3 Soleils, j’assiste à ‘PROUST en clair’. La salle est pleine. Je connais le comédien, Jacques Mougenot, qui est une valeur sûre de la profession et je me demande comment va nous être servie cette désormais mythique ‘madeleine’.

 

Egal à lui-même, le comédien s’empare du texte et Proust se lève devant nous. La voix est chaude, prenante, puissante. Pas une seconde d’ennui, pas un instant où l’esprit se surprend à vagabonder ou à regarder la couleur des rideaux de scène. L’exercice, cependant, est difficile. Jacques Mougenot, subtilement et avec un immense talent, excelle dans la peau du conteur. Mieux, sous ses paroles, les images se forment, se bousculent.

Spectacle

Nous sommes en 1880 près d’un petit garçon chétif, malade, condamné à rester cloîtré derrière une fenêtre qui ne s’ouvre pas. Il risque d’être pris de toux et de s’étouffer car il est allergique à toutes ces belles fleurs, ces arbres, ces parfums qui entourent son exil forcé. Privé du plaisir de l’odeur, ses autres sens en seront décuplés. Et c’est ainsi que le petit garçon devenu jeune homme sera l’infatigable visiteur des salons de l’époque où il se complait car il aime le luxe, le méticuleux, minutieux, extraordinaire rapporteur d’un monde en désagrégation.

Au fil des mots, Proust prend corps et âme. Le voilà homme fait, puis malade alité, toujours à la recherche ‘du temps perdu’. Peut-être pour arrêter le temps. Ou pour le rattraper. Le petit Marcel est malade du temps passé où il quémandait le baiser de sa maman sans lequel il lui était impossible de dormir. Les sanglots de l’enfant n’ont jamais cessé. Un piano égrène des notes légères, tendres, nostalgiques.

Proust a vécu pour écrire. Il a été jusqu’au bout un remarquable analyste de la vie et de sa propre mort et, surtout, l’homme d’une seule véritable œuvre ‘A la recherche du temps perdu’.

Effectivement, Jacques Mougenot nous a servi une nouvelle et délicieuse madeleine de Proust.

Proust en Clair- Jacques Mougenot raconte et dit Proust. Musique Hervé Devolder/ Lumière Denis Koransky - Théâtre Les 3 Soleils 4 Rue Buffon 84000 Avignon – 15h15- Réservations : tél 04 90 88 27 33 www.les3soleils.fr

Danielle Dufour-Verna