Michel GAUDET

PDFImprimerEnvoyer

En proposant de texte, PerformArts et ses collaborateurs, la Galerie Christian Depardieu et ses artistes se joignent à cet hommage du directeur du CIAC de Carros à M.Gaudet.

"Vissi d'arte"

Hommage à Michel Gaudet (par Frédéric Brandi)

Nous apprenons avec tristesse la disparition de notre ami Michel Gaudet. Durant de nombreuses années il fut avec constance notre "premier visiteur" les matins des vernissages à Carros… Et nous n'oublierons pas à quel point son regard nous était précieux.

Né à Nice en 1924, ayant résidé et travaillé à Cagnes-sur-Mer, Michel a vécu par l'art et pour l'art, un rôle d'acteur incontournable qu'il a assumé au cours des décennies avec tact et discrétion. Homme aux talents variés - peintre, membre de l'association internationale des critiques d'art (AICA), président de la maison des artistes de Cagnes-sur-Mer, mais aussi journaliste, écrivain et conférencier - il avait la passion de transmettre ses connaissances au plus grand nombre et de rendre l'art accessible à tous. Son rôle de regardeur attentif et de découvreur auprès de plusieurs générations d'artistes est inestimable. Nombre de ses textes critiques restent des références durables pour leurs destinataires, par leur justesse et leur compréhension intime du travail des artistes.

Hommage

Son œuvre, celle d'un "explorateur des voies les plus secrètes de la matière et de la couleur", respire la liberté d'expression car Michel Gaudet n'a jamais été soumis à un mouvement et ne s'est jamais prosterné devant la mode. Il n'a pensé qu'à une seule chose : servir la peinture. Dans ses grandes toiles, peintures, assemblages, petites études ou croquis sur papier, les thèmes chers à Michel Gaudet - paysages, nus, compositions abstraites - restent présents, permettant de découvrir comment, par des recherches incessantes sur la forme et la couleur, il savait retenir et produire les éléments qui mènent à l’abstraction.

En 2003, Michel Gaudet avait fait don d'une grande partie de son œuvre à la ville de Carros, à charge pour le CIAC de conserver et faire vivre ses œuvres. L’exposition "Tout est silence et je rêve encore…", présentée au château en 2004 fut une monumentale rétrospective du travail du peintre. Depuis lors, cette œuvre multiple, dans ses dimensions bien connues comme dans ses territoires plus secrets, n'a cessé d'accompagner les actions du CIAC, lors d'accrochages thématiques au château ou à l'occasion des innombrables expositions hors les murs qui touchent notamment les publics scolaires du département. Un contact artistique avec les jeunes qui comblait la volonté de transmission et la générosité propres à Michel.

Au-delà de la maladie qui l'affectait ces dernières années, il n'avait jamais perdu sa gentillesse pour son entourage et son enthousiasme pour tout ce qui touchait à l'art, retrouvant le temps d'une causerie sur tel grand peintre ou d'une intervention sur tel mouvement artistique l'énergie et la flamme nécessaires à la communication de son immense savoir. Il n'oubliait pas non plus de se manifester, toujours avec bienveillance, pour commenter une publication, un accrochage, un événement qu'il encourageait sans forcément pouvoir y assister. Nous partageons avec ses proches, avec une pensée particulière pour Monique, la douleur de cette disparition.

Frédérik Brandi

et l'équipe du CIAC de Carros