Autour de Modena et Reggio Emilia, les avant-gardes des années soixante en Italie

PDFImprimerEnvoyer

Avec une sélection de nombreuses œuvres, l’exposition « Io sonno una poesia » offre une présentation inédite du climat artistique qui a caractérisé la région de Modena et Reggio Emilia à un moment crucial de la création dans l’art contemporain.

 

Exposition

L’ébullition expérimentale y était évidente pour la peinture, le théâtre, la musique, la poésie, le design, l’architecture, le graphisme, la photographie, et a culminé en 1967-1968 a Fiumalbo, avec l’événement « Parole sui Muri » à Fiumalbo où près de cent cinquante artistes d’avant-garde venus de tout pays ont particulièrement fécondé ce territoire par leur créativité. La liste des participants que donne le livre publié quelques mois après dit bien, rendant compte de l’événement de l’été 1967, par la diversité, la valeur et le nombre des créateurs réunis, l’importance de cette manifestation. Toutes les tendances qui ont marqué cette époque s’y exprimaient. Ce qui a motivé les organisateurs à montrer « Parole sui muri » comme cœur de l’exposition. À propos du projet, Stefano Bulgarelli m’écrivait : « Un evento purtroppo ancora poco conosciuto ma che rappresenterà il cuore della nostra mostra » (Un événement encore trop peu connu mais qui représentera le cœur de notre exposition).

Exposition

Figure aussi au programme, à partir du 13 décembre à la Sala Truffaut de Modena, le panorama cinématographique Gli anni’60 stravolti, I capolavori independenti di Shirley Clarke (Agitations des années 60, les chefs dœuvres du cinéma indépendants de Shirley Clarke), par les soins de lAssociazione Circuito Cinema. On sait l’importance des réalisations du cinéma indépendant américain des années 50 et 60, avec Moris Engel, Lionel Rogosin, Joseph Strick, et John Cassavetes dans la lignée desquels s’inscrit S. Clarke : Elle fonda au début des années 60 avec Jonas Mekas la Film-Makers’ Coopérative. Elle fut en 1960 présentée pour un Oscar, et au Festival de Cannes (1961) avec son premier long métrage.

Exposition

« Io sonno una poesia » fera date par son ambition historique, par le grand travail de mise en évidence des arts d’une période fertile en diversité et en échanges.

Exposition


Marcel Alocco


IO SONNO UNA POESIA / je suis un poème

Parole sui muri

E li arti negli anni sessanta tra Modena e Reggio Emilia

(Et les arts des années soixante entre Modena et Reggio Emilia)

Du 16 décembre 2008 au 5 mai 2019

MODENA / MUSEI CIVICI