Georges Artemoff de Paul Ruffié

PDFImprimerEnvoyer

Les Éditions Privat publient le 14 juin Georges Artemoff (1892-1965), biographie et catalogue de l’artiste. Rédigé par Paul Ruffié, conservateur en chef du patrimoine, cette monographie de Georges Artemoff est l’occasion de (re)découvrir les œuvres de ce peintre russe exilé en France au début du XXème siècle. L’ouvrage se divise en 5 parties classées chronologiquement suivi d’un catalogue raisonné nous permettant d’appréhender et de comprendre le travail de l’artiste.

 

 

Livre

Étudiant à la Société des Beaux Arts de Rostov, il obtient une bourse d’études et quitte la Russie pour Paris en 1913. Il y retournera en 1917 lors de la Révolution Russe avant de s’installer définitivement en France jusqu’à la fin de ses jours. C’est dans la capitale, au café de la Rotonde à Montparnasse, qu’il va côtoyer les artistes d’avant-garde de l’époque comme Soutine, Modigliani ou encore Picasso.

La tendance artistique de l’époque et les nouveaux questionnements picturaux qui en découlent s’expriment à travers ses œuvres : la représentation des personnages, l’importance de la couleur et de la touche ainsi que l’emploi des formes. Georges Artemoff fut aussi sculpteur, il réalise de nombreux travaux en bois mais il se tournera définitivement vers la peinture dans les années 1940, trop éprouvé par la pratique de la taille mais aussi par ses épreuves personnelles.

Les peintures de Georges Artmeoff sont majoritairement des portraits et des natures mortes. En tournant les pages du catalogue raisonné, on constate la prédominance de la figure féminine : jeunes filles, mères, nus et veilles femmes se succèdent. C’est d’ailleurs grâce aux femmes de sa vie et en particulier sa fille Marie que le travail de Georges Artemoff continue de lui survivre et de nous parvenir.

Paul Ruffié a mené un long travail de recherche et de collecte d’informations pour la réalisation de cette biographie car l'artiste était méconnu du grand public à cause de ses mauvaises relations avec les marchands d’art mais aussi dû au manque de traces écrites personnelles. C’est à l’aide de diverses sources tels des écrits, des coupures de presse ou encore des lettres intimes mélangées aux œuvres de l’artiste que Paul Ruffié parvient, au travers de cette ouvrage, à mettre en lumière le travail et la vie de Georges Artemoff.


Nina Gangloff


Georges Artemoff 1892-1965 par Paul Ruffié

Editions Privat, Juin 2018

Jusqu'au 16 septembre 2018, exposition de Georges Artemoff au musée de Lavaur (Tarn).