SUSPENSIONS ÉTHÉRÉES !

PDFImprimerEnvoyer

weiland

 

Bien que cette exposition veuille être un hommage à Calder et à Miro, ces deux grands maitres du XX° siècle, elle est entièrement le fruit d’un artiste d’origine Danoise, Uffe Weiland qui expose ses mobiles et sculptures pour la première fois.

Ici, tout semble tenir sur un point d'équilibre savamment calculé. Des fils maintiennent ces tubes de bambou finement ciselées dans une tension fragile avec des tiges entrecroisées. L’artiste a poussé sa méticulosité jusqu’au moindre détail, chaque brindille participant à ce maintient dans l’espace. Le bambou travaillé avec finesse donne ses lignes étirées et racées. Uffe joue avec l’apesanteur. Il arrive à faire mentir Newton et cette fois, la pomme ne tombera pas sur le sol. Le visiteur est invité à toucher ces sculptures aériennes, il les verra s’élever, s’abaisser par le jeu des contre poids. L’artiste nous donne l’illusion de l’immobilité statique, mais ce n’est qu’une fausse impression, tout bouge, mais dans une parfaite osmose, tout se déplace, mais en équilibre. La nature a horreur du vide et Uffe nous le démontre avec maestria. Il suffirait d’ôter un seul élément, une toute petite tige pour rompre l’harmonie de son travail. C’est prodigieux ! Il faut absolument découvrir cet artiste dont le perfectionnisme se voit dans le parfait achèvement de ses sculptures.
Uffe Weiland est présent à la galerie Depardieu jusqu’au 30 juillet.


par T Jan.

Galerie Depardieu
64 boulevard Risso
06300 Nice.