La guerre à la politesse est un combat sans merci

PDFImprimerEnvoyer

Il serait né en 1876 à Bordeaux, aurait été un peu Dada, truqueur et farceur demeuré dans la Lune, aurait par erreur de l’état civil été désigné comme Vincent Falgueyret, auteur donc de cette guerre et de quelques autres méfaits qui affirment par exemple que Les fourmis n’aiment pas le tango, (celles de mon jardin ont refusé de se prononcer) ou que Les girafes n’aiment pas les tunnels, – on se demande pourquoi vu qu’elles vivent en général dans des coins peu desservis par la SNCF.

Enfin, puisqu’ayant sans doute un instant quitté la Lune il se dit ici reporter de guerre, d’une guerre sans merci, nous le croirons sur paroles, même si dans ce bouquin il se mélange suffisamment les syllabes pour qu’on ne puisse pas le comprendre, sauf à employer l’esprit d’escalier, et encore : un escalier en colimaçon, aux marches étroites d’un côté et à peine assez larges de l’autre.

Livre

Tous ses constats dessinés, qui décrivent des réalités vraies en images imaginaires et en couleurs multicolores, sont consignés dans un solide vaste album, plus large presque que les marches à gravir, vous y ferez vos exercices, gymnastique vocabulairesque. (Mon ordinateur me dit que le mot n’existe pas. Ben voilà, maintenant il existe.) Si sachant lire vous ne savez pas le lire, regardez les images, et rêvez. Tricotez votre texte en fonction de vos visions. Ça fait passer le temps, et ça instruit. Comment ils disaient déjà ? Ah ! oui… « Ne bronzez pas idiot ». Là je dirais, pour l’hiver venant, « Ne débronzez pas trop triste ».

Il y a des livres qui paraissent comme celui-ci à l’automne, quand tombent, tiens-donc, les feuilles mortes. (Celles qui tombent et se ramassent à l’appel : « Tombez ! tombez ! petites feuilles mortes… ») Celui-là aurait pu paraître au printemps et aurait pu être au 1er avril un amical cadeau rigolo. Le Rire étant le propre de chaque homme, à vous de voir.

Marcel Alocco

La guerre à la politesse est un combat sans merci

Par Gaspar De Lalune, Les éditions Textuel.