Le voyage de miriam frisch

PDFImprimerEnvoyer

Invitation au voyage dans la salle de répétitions du Théâtre National de Nice. Ainsi, le public (en jauge limitée) est convié, assis autour d'une longue table en bois, au récit du voyage de Miriam Frisch à travers une narration à quatre voix, et à vivre par extension l'expérience de la collectivité.

 


En effet, Miriam Frisch a décidé en été 2012 du haut de ses vingt-cinq ans de quitter son Allemagne natale pour rallier Israël où elle a vécu sept semaines dans un kibboutz. C'est ce séjour, et les potentielles raisons qui l'ont déclenché, que quatre comédiens vont mettre en paroles, en images, et en musique incarnant tour à tour le rôle de la jeune allemande. Le récit prend vie sur des estrades situées à chaque extrémité de la table autour de laquelle sont assis les spectateurs et se déploie sur des écrans et autres catwalk situés de chaque côté de cette table.

 

Spectacle


Cette mise en plateau n'est pas toujours confortable pour le spectateur qui malgré les micros doit parfois tendre l'oreille (la table est très longue) ou encore se tourner pour regarder l'action quand elle se situe derrière sachant que chaque place attribuée est plutôt restreinte. De même, les comédiens parlent parfois en écho ou tous les quatre en même temps ce qui rends alors la compréhension du texte mal aisée. Toutefois, cette installation est choisie et symbolise une mise en abîme du kibboutz. Il est effectivement facilement imaginable que la vie dans une telle collectivité n'est pas toujours confortable, tout comme il n'est sûrement pas toujours aisé d'y faire entendre sa voix.


Linda Blanchet questionne, à travers le voyage de Miriam Frisch, l'appartenance à une langue, une Histoire collective et le désir légitime de construire sa propre histoire sur des bases parfois chargées de culpabilité. Est-il possible de dissocier ces deux histoires ? Est-ce qu'un éloignement permet de se réapproprier sa vie ? Peut-on se libérer de son "héritage" ? La metteur en scène pose les questions et réinvente chaque soir avec les spectateurs une utopie collective participative et éphémère. Prêts pour le voyage d'une vie ?

Carine Filloux


"Le voyage de miriam frisch"
Ecriture collective sous la direction de Linda Blanchet.
Mise en scène Linda Blanchet.
Avec Calypso Baquey, William Edimo, Cyril Texier, Angélique Zaini.

Durée 1h20
Du 3 au 8 janvier 2017 au Théâtre National de Nice - http://www.tnn.fr/fr/spectacles/saison-2016-2017/le-voyage-de-miriam-frisch