La médecine des abeilles

PDFImprimerEnvoyer

Les bienfaits du miel commencent par le goût – faut aimer, et distinguer : comme pour les grands crus, il existe tant de nuances : de bruyère, de romarin, de thym, de citronnier, de serpolet, de lavande, d’oranger, de fleurs de montagnes, d’aubépine, d’acacia, de sapin, de châtaignier…


Qui, enfant, à l’occasion d’un rhume, d’une angine, d’une toux, n’a pas eu son bol de lait, de thé ou de tilleul avec la bonne dose de miel. Aujourd’hui, il y a des savants qui en savent presque autant sur les efficacités propres à chaque miel et tout ce qui vient de la ruche que nos vieilles aïeules du fond des campagnes, lesquelles étaient moins spécialisées, très généralistes avouons-le, mais avaient en plus les mots qu’il faut. Sans doute avons-nous moins d’incantations et mieux de discernement dans les emplois des produits ou « alicaments ».

 

Livre

Miel, pollen, propolis, gelée royale…et venin d’abeille ! Mots familiers à l’oreille, mais quant à en user… « La médecine des abeilles » (177 pages, 24 €) propose des remèdes au quotidien, pour prévenir ou combattre les infections, lutter contre la fatigue chronique, ou soulager les troubles digestifs, réparer, cicatriser… et autres. Vous ferez le tour des ruches et de leurs contenus et des divers usages. « Le guide pratique » (148 pages, 9,5€), plus bref, est pour moitié consacré à « la classification alphabétique des problèmes de santé et de leurs solutions ». Si vous ne savez pas utiliser l’utile, vous pourrez toujours apprécier l’agréable. Au moins deux livres de bon goût…

M.A


La médecine des abeilles

et

Guide pratique de la médecine des abeilles

Pr.Roch Domerego, Dr Gaëlle Imbert, Christian Blanchard

Baroch Editions (04000 Digne les Bains)