Assises sedute in opera

PDFImprimerEnvoyer

Envoyer une chaise en kit à 101 artistes et leur laisser carte blanche pour la modifier à leur guise, réaliser à la suite une exposition d’envergure avec les œuvres ainsi obtenues, l’idée est surprenante, pertinente, amusante, intelligente et… généreuse.

Généreuse, cette proposition l’est à l’image de l’initiateur du projet Philippe Delaunay, collectionneur passionné. Car non seulement c’est quelqu’un qui aime l’art, le mêle à sa vie et respecte profondément les artistes, mais c’est surtout un homme qui s’engage. Car se lancer dans une telle entreprise nécessite une bonne dose d’enthousiasme et de ténacité. Ici la poésie, le rêve, la fantaisie et l’imagination se sont emparés de cet élément de notre quotidien. Et l’on reste stupéfait devant tant d’inventivité. Ainsi, passée au crible de la réflexion artistique, notre chaise ordinaire devient œuvre. Elle subit des assaut de toutes parts : désarticulée, démembrée, désassemblée, désossée, défigurée, colorée, ornementée, rendu fantomatique, photographiée… elle en voit de toutes les couleurs et parfois même « trente-six chandelles » ! Elle quitte son état de chaise pour se retrouver promue « assise », c’est-à-dire, la base, la fondation, le soubassement même de notre vision. Les artistes nous surprennent autant par leurs regards divers et éclectiques que par la magie de la création qui nous interroge, bien au-delà du banal, sur la pratique artistique contemporaine et l’apport de l’art dans la vie ordinaire.

 


par Isabelle de Maison Rouge



L’exposition « Assises sedute in opera » a eu lieu d’abord à Paris, (« Assises, cent une chaises-œuvres », Ministère de la Culture et de la Communication , 182 rue Saint Honoré, octobre- décembre 2008) puis reprise en Italie de juin à septembre 2009 à Acri (Museo d’Arte Contemporenea Acri, Palazzo Sanseverino) . A l’occasion de cet événement les éditions Stendhal de Turin ont publié un catalogue reproduisant les 101 très diverses participations (Ainsi on y trouve Gérard Deschamps, Pierre Buraglio, Henri Chopin, Sylvie Villaume, Claude Viseux, Marcel Alocco, François Arnal, Claude Bellegarde, Ladislas Kijno, Pascal Mahou, Claude Viallat, Henri Prosi, Antonio Segui, Shigéo Shinjo etc…) avec des textes de Boris Brollo, Philippe Delaunay, Jean Lauxerois, Andrea Rodi, et Isabelle de Maison Rouge (Voir ci-dessus.) Stendhal, 40 via San Quintino, 10121 Torino www.assises.fr