« Record of Work » : Eric Cameron nous expose son travail de A à Z

PDFImprimerEnvoyer

couverture

 

« Record of Work », c’est 467 pages qui accompagnent l’exposition du même nom (Mai-Septembre 2009 - Centre Culturel Canadien) et qui témoignent de manière originale des 30 années de travail et de réalisation artistique de l’artiste contemporain Eric Cameron.

« Record of Work » ne met pas uniquement les concepts et les illustrations des oeuvres en valeur. Plus qu’un simple compte rendu d’exposition, il affiche avec assurance les feuilles de contrôle « Sheets of check marks » ou « données techniques de l’exposition ».

Publié par le Centre Culturel Canadien, l’opus insiste sur l’affinité entre œuvre et travail et donne ainsi autant d’importance au programme artistique qu’à la monstration des sculptures « Thick Paintings ( to be continued) » de la série « in progress ».

De l’explication conceptuelle aux notes de l’artiste, c’est l’entièreté du suivi d’un programme de travail qui nous est présenté avec patience par Catherine Bédard, commissaire d’exposition, et par Eric Cameron lui-même.

250 pages de « feuilles sheets » ou feuilles de contrôle ;

Une première approche qui peut paraître rédhibitoire à ceux qui ne connaissent pas les codes et termes techniques qu’elles articulent. Et pourtant, Eric Cameron a pensé à tout en les matérialisant avec efficacité en explications précises dans un français plus que compréhensible simultanément traduit en anglais.

Aucune excuse pour ne pas parcourir ce livre qui saura contenter grand public comme professionnels de l’art et adeptes des suivis de travaux sérieux.

par Céline F.