Entre Alice et miroir

PDFImprimerEnvoyer

Pat Andrea, artiste Hollandais, partage sa vie entre La Haye, Paris et Buenos Aires. Nous le connaissons sur la Côte d'Azur, ayant vu ses œuvres, il y a quelques années, exposées à Nice puis à Monaco. Son œuvre est très marquées par Freud et l'analyse du subconscient.

On peut le définir comme figuratif, avec beaucoup d'érotisme dans ses dessins, jamais vulgaires, au trait très raffiné. L’exposition Projet Alice s’inspire des deux célèbres contes populaires de Lewis Carroll, datant de la fin du dix neuvième siècle : Alice au pays des merveilles et De l’autre côté du miroir. Pat Andrea nous livre ici 48 dessins où l'on découvre une Alice bien différente de l’héroïne de nos livres d'enfance. Livrée aux fantasmes de l'artiste, elle est tour à tour poupée, marionnette, fillette ou femme fatale et nous fait côtoyer les personnages de son univers fantastique : la souris, le chat, les petits lapins. Le cochon nous fait penser à un dessin de Daumier. Un thé chez les fous, mais qui sont réellement les fous ? Les animaux à l’école nous remémorent des souvenirs longtemps enfouis dans notre mémoire. La maison du miroir et son pays extraordinaire, là où se matérialisent les rêves, cette maison aux lignes modernes où se trouve Alice, pourrait être l'œuvre d'un architecte du XX° siècle. Cette fantastique (le mot n’est pas trop fort) exposition nous entraîne des berges de notre innocence à celles de l’éveil érotique. Freud, grand inspirateur de Pat Andrea, sera notre guide. De la BD aux contes de fées ou inversement, on est au cœur du sujet et Alice nous convie à passer de l’autre côté du miroir. L’artiste à délaissé ses toiles et ses pinceaux pour le dessin et le fusain. Ses dessins sont très fouillés et très détaillés. Devant le public, il acheva l'un d'entre eux, ajoutant un couteau au personnage principal. « Ma mère collectionnait les couteaux » nous confia-t-il. Toute la symbolique freudienne !

 

par T. Jan

Une exposition à voir en priorité à la galerie des Ponchettes à Nice, quai des Etats Unis, jusqu’au 17 janvier 2010.