Le Festival Des Arts Éphémères: quand l'art contemporain vient rencontrer le visiteur, le passant, le curieux.....

PDFImprimerEnvoyer

Quoi de plus beau que de répondre sous un ciel printanier à l’ouverture de la 7ème Edition dans les jardins de la Mairie des 9ème et 10ème de Marseille du Parc de Maison Blanche, considéré comme l’un des plus beau de la ville.

Ce parc possède des arbres centenaires et des essences uniques qui témoignent de la diversité naturelle autant que des richesses que Marseille a entretenus avec le monde.

Exposition

Anne Marie d’Estienne d’Orves, adjointe au Maire de Marseille à l’action culturelle, a présenté jeudi 28 mai 2015 cette 7ème Edition, discours suivi par Lionel Royer-Perrault, Maire des 9ème et 10èmearrondissement, d’Isabelle Bourgeois et de Jean-Louis Connan, Commissaires de l’Exposition, de Guy Tessier, Député et ancien Maire de ces arrondissements, par devant une foule considérable.

Au cœur de leurs objectifs, s’en dégage deux grandes lignes de manière encore plus décisives et étoffées que les précédentes : Le Festival de l’Interdisciplinarité et

La priorité de la Transmission permettant à la création d’aujourd’hui de rencontrer un public qui ne se rendait pas forcément dans une galerie d’art contemporain, et de sensibiliser les jeunes générations à l’art.

Exposition

Un vernissage réussi dans l’humour et la bonne humeur, en toute liberté d’expression.

Placé sous le signe de l’originalité voir « Crazy !!! », de la fiction (un sous-marin dans le lac du parc, par exemple) et autres, qui étonnent mais qui détonnent suffisamment pour nous faire voyager avec des yeux et un esprit disposés à l’enchantement dans ce monde éphémère étrange et surréaliste réalisé par de jeunes artistes, dont leurs œuvres combinent à la fois un récit fictionnel, voire onirique et même absurde à l’histoire fantasmagorique de la Bastide de Maison Blanche et de son parc.

Un Festival de haute Facture, gratuit...très bien organisé et en toute sécurité...

Souhaité et encouragé par le député et président de Marseille Provence Métropole Guy Teissier, ancien maire des 9ème et 10ème arrondissements, et Lionel Royer-Perreaut, actuel Maire, et Vice Président de Marseille Provence Métropole, le Festival des Arts Éphémères a été crée en 2009 dans le parc de la Mairie de Maison Blanche, afin de favoriser la diffusion de l’art contemporain, à travers une rencontre entre artistes et grand public.

Exposition

Le Festival des Arts Éphémères à Maison Blanche

Le parc de Maison Blanche est le plus ancien parc à l'anglaise de la ville. Son histoire s'inscrit dans celle de la cité phocéenne et cet ensemble unique est l’œuvre du grand négociant et banquier David de Léon de Cohen, propriétaire de la bastide dans les années 1840.

Le festival des arts éphémères est une manifestation d'art public.qui se déroule du 28 mai au 14 juin 2015.

Les parcs et jardins ont toujours accueilli les œuvres d'art, et l'inventivité de l'art contemporain se prête à un dialogue créatif et inventif avec cette nature apprivoisée le temps du festival, le parc devient un entrelac de fictions, les œuvres en sont un instant le principe organisateur. Le parc bascule dans une autre signification, artistique. Les œuvres impriment une marque, une mémoire, une histoire, transforment radicalement la perception du parc. L’éphéméride des œuvres est un défi partagé par les artistes avec le public.

Exposition

Comme le dit l'artiste Andy Goldworthy au sujet de l'éphémère : «...J'aime l'intensité que procure l'idée de n'avoir qu'une chance ...».

L'édition 2015 du festival met en avant de manière plus décisive que les années précédentes l'interdisciplinarité avec la présence de plasticiens et designers, de performances, ainsi que d'événements musicaux lors de la soirée d'ouverture.

Le FRAC PACA ajoute une dimension institutionnelle en présentant deux œuvres de sa collection.

La transmission est au cœur des objectifs du festival, avec la présence des ateliers publics de l'Ecole Supérieure d'Art et de Design Marseille-Méditerranée et des travaux d'étudiants, dans une rare association tentée et réussie entre pratiques amateurs, jeunes artistes et créateurs plus affirmés.

Le festival des arts éphémères s'inscrit dans la programmation associée du Printemps de l'Art Contemporain 2015, « Destination Mars ».

Le festival accueille cette année plus de 30 artistes et performeurs.


Durant le vernissage

Les Pousses de Bamboo Orchestra/ dès 19h15 « Ô combien Ovationné... »

Des musiciens en herbe, toutes générations confondues, alternent des mélodies rythmées et douces sur des structures sonores hors normes : un instrumentarium original en bambou déverse une palette de sons à couper le souffle, tantôt mélodiques tantôt cassants.

Exposition

C’est sous la direction de Makoto Yabuki, fondateur et créateur du Bamboo Orchestra au Japon et en France, que des ateliers de pratique musicale ont été mis en place en direction d’un large public.

L’atelier permanent à la Friche La Belle de Mai à Marseille, ainsi que celui du Pôle Jeune Public au Revest les Eaux dans le Var, regroupe un grand nombre de participants depuis quelques années déjà. Un répertoire commun composé d’œuvres originales, permet de réunir ces formations de musiciens amateurs à diverses occasions pour des concerts d’exception.

Petits et grands font résonner à l’unisson, les Angklungs, les Také-Marimbas, les Trompes, et s’harmonisent dans des rythmes puissants sur les jeux des Taïkos et des Slittams.

Exposition

Des instruments mais aussi une performance sonore et visuelle à découvrir.

Suivi dès 19h30 des Performances de...

NATHALIE DUBOIS a proposé de faire une séance photo au moment du vernissage. Les photographies seront tirées sur la base de 200 photos format 13X18, papier épais blanc intense 300g/m2, format paysage. Les photographies seront exposées à la Mairie et les personnes photographiées pourront retirer les photos lors du décrochage.

ERIN GIGL "Performance" / geste avec un télescope.

Entre deux échelles de grandeurs opposées se joue la problématique des extrêmes. Ce vide entre deux façons de créer une image, -le loin et le magnifié-, est un effort d' imagination de la narration : ce vide est la marge de manœuvre et la possibilité pour une nouvelle allégorie d’apparaître. En compliquant l'interprétation, Avoir Lieu, propose une métaphore pour un progrès non-linéaire.

Expsoition

Pierre ROTOLO

Informations pratiques

Coproduit par la ville de Marseille, en partenariat avec l’École Supérieure d'Art et de Design Marseille-Méditerranée et avec le soutien du [mac] Musée d'Art Contemporain de Marseille et du FRAC Fond Régional d'Art Contemporain (PACA), le festival est produit par l'association Art Médiation Événements Organisation Méditerranée.



Dates d'exposition

Du 28 Mai au 14 juin 2015



Vernissage le jeudi 28 mai à partir de 18h30



Lieux d'expositions

Parc et salons de Maison Blanche

Mairie des 9ème et 10ème Arrondissements

150 Boulevard Paul Claudel, 13009 Marseille

Entrée Libre

Tous les jours de 9h00 à 19h45

Salons ouverts du lundi au samedi de 9h à 18h30

Renseignements : 04 91 14 63 50

www.marseille9-10.fr



Accès

Métro ligne 2- terminus Sainte Marguerite/Dromel

Bus 16 ou 16s : arrêts Vallon de Toulouse ou Claudel Mairie 9/10