Sur les chemins de saint Jacques

PDFImprimerEnvoyer

Pascal Verbena, né le 16 août 1921 à Marseille, expose à la galerie Chave à Vence, jusqu’au 30 novembre 2010. En 2004, l’artiste et sa compagne Nelly, firent à pied le voyage d'Arles à saint Jacques de Compostelle.

 

chaveDe ce voyage fut tiré « La bise de l’âne » publiée par les éditions Chave en 2006. Aujourd’hui, l’artiste autodidacte présente 24 nouvelles œuvres, fruits des laisses de mer récupérés dans le delta du Rhône ou d'ardoises, chutes et débris du chantier de sa maison. Le résultat de son travail est surprenant, cela ressemble à des meubles : commodes, armoires, bibliothèques en miniatures. « Le mobilier d’une maison de poupée. » me dira une amie. Il y a aussi des fresques, des linteaux de porte et des dessins où l’artiste exprime les visions de son âme ainsi que des animaux fantastiques. On sent une profondeur, une puissance dans son travail. Pascal a gravé ses ardoises non seulement avec un burin ou un ciseau, mais aussi avec ses tripes. Cet artiste rend, d’une certaine façon, vie à des lambris, des bouts de bois, de vieilles bûches, des morceaux d’ardoise, débris des caprices d’un écolier, le tout récupéré çà et là. Il donne une âme à ces objets promis à la décomposition du temps, leur insufflant une forte spiritualité. La « Bise de l’âne » fut certainement la genèse de ces 24 créations. On accompagne l’artiste sur ce chemin millénaire. On le devine faisant, à l’étape, une esquisse, un croquis. On sait alors que son carnet s’alourdi à mesure qu’il s’approche du but et on le remercie de nous faire partager, à travers cette splendide exposition, son voyage à saint Jacques de compostelle.

par T Jan.