L’ÉTOILE DE COCTEAU

PDFImprimerEnvoyer

La principale particularité du musée Jean Cocteau de Menton se trouve dans cette possibilité de modulation à l’infini de son agencement.

Les cimaises n’ont pas le temps de s’enliser dans la poussière, étant à chaque nouvelle exposition disposées différemment. Ainsi, chaque année l’exposition se renouvelle, se régénère autant par les œuvres exposées que par leur disposition. Nul ne peut dire connaître ce musée, puisque différent d’une année sur l’autre. L’accrochage 2014-2015 est placé sous la symbolique de l’Étoile, ce qui était la signature de l’artiste. Une présentation disposée en étoile : des gravures, dessins, esquisses, études et textes forts nombreux de cet homme, un demi-dieu diront certains. Tout au long de sa vie Jean Cocteau a été poursuivi, hanté et obsédé par un génie, son génie, son double, son ange qu’il appelle : Heurtebise. C’est en sept univers, chiffre spirituel et de la création du monde, sept étapes pour découvrir Cocteau, découvrir un homme que l’on connait sans le connaître, sept tableaux pour mieux pénétrer son univers et son intimité :

 

Exposition

La perception à la fois écoute et regard

L’endroit et l’envers toute la complexité de cet artiste un peu Janus.

Intermédiaire entre le ciel et la terre, entre la matière et l’esprit.

Spiritualité La vie est la 1° partie de la mort, il y a un avant et un après.

Amours Le livre blanc où Cocteau avoue sa sexualité, ce qui pour son époque est courageux.

Espace-temps Cocteau va composer l’âge du Verseau et définir la dégravitation.

Monstres et mythes La belle et la bête, centaures et sphinx, un univers fantastique.

A travers ces sept chapitres, où l’artiste nous entraîne dans son monde, son intimité, le visiteur retiendra la ligne directrice de cette exposition. Jean Cocteau est avant tout un être empreint de spiritualité. La vie, la mort, l’après, l’avant et cette dégravitation où le plomb symbolisant l’homme s’élève, malgré sa lourdeur vers le ciel. Cocteau c’est le balancier d’une horloge dont le rythme dépasse celui des secondes tant cet artiste à des idées, du génie et du talent. Qu’as-tu fais de ton talent ? A coup sûr Cocteau l’a exploité au-delà du possible. Jean Cocteau, était un éternel adolescent ce qui explique son génie et l’éclectisme de son art. Cette exposition, est plus intimiste que les précédentes, nous entrons dans son univers, lisons son courrier, Cocteau nous devient familier. Ce quatrain extrait d’Oracle est une belle conclusion et une clé pour comprendre cette exposition.

« Tes cris, même sous les tortures,

Sont cris écrits, l’orgueil aidant.

La mer se change en écriture

Dès que l’on jette l’ancre dedans. »

Oracle

Œuvres poétiques 1925-1926


T Jan


MUSÉE JEAN COCTEAU

TOUS LES JOURS SAUF LE MARDI DE 10 Heures A 18 Heures

2 quai de Monléon 06500 Menton

Tél : 04.89.81.52.56