"Le Destin tragi-comique de Tubby et Nottubby" de Sophie Brech et Louis Fortier

PDFImprimerEnvoyer

Lumière. La silhouette de Londres se dessine en toile de fond. C'est le soir de Noël et Tubby et Nottubby ne sont pas à la fête mais au bout du rouleau, chacun bien décidé à finir au fond de la Tamise...au même moment et au même endroit !

Une double coïncidence qui crée des liens et voici les deux nouveaux compères convaincus de donner une nouvelle chance à la vie loin de la grisaille londonienne. A la poursuite d'une illusion, ils embarquent dans un tourbillon, qui d'aventures en malentendus, les mènera à la rencontre d'eux-mêmes.

 

Théâtre

Sophie Brech et Louis Fortier - à l'écriture, à la mise en scène et au jeu - livrent un spectacle jubilatoire qui, comme c'est parfois le cas sous le rire, distille aussi une belle émotion. Quand Laurel et Hardy rencontre Shakespeare ou quand la maladresse loufoque et touchante des deux premiers se lie à la profondeur existentielle du second. Être ou ne pas être, to be or not to be (le spectacle est bilingue), telle est aussi ici LA question. Comment trouver sa place dans un monde en contradiction avec ses valeurs, quand en plus on porte de larges blessures en bandoulières ? Les deux comédiens transcendent un ballet parfaitement chorégraphié tant et si bien que c'est un plaisir constant de les voir évoluer et quand l'improvisation s'invite sur le plateau au détour d'un coup qui dérape c'est l'occasion de perles supplémentaires tant ils sont à l'aise et en osmose l'un avec l'autre, maîtrisant l'art du rebondissement sur le bout des doigts.

L'inventivité et la poésie sont également de la partie. Ainsi, les rideaux se transforment tour à tour en parachute, toge romaine, cimetière ou encore éléments déchaînés offrant au public des tableaux puissamment évocateurs. Puisant à la fois dans le théâtre d'ombre, le théâtre d'objet mais toujours avec une économie de moyen pour un effet maximum, les deux metteurs en scène emmènent les spectateurs dans un voyage haut en couleurs et terriblement drôle. Comique de situation, comique de gestes, répliques qui font mouche c'est un véritable festival pour les zygomatiques. L'émotion ne sera pas en reste et viendra prendre le relais sur un radeau de fortune, donnant une épaisseur différente aux personnages. Les spectateurs comprendront les masques que Tubby et Nottubby portent pour pouvoir avancer malgré tout et qu'à la fin de leur périple ils pourrant déposer. Pour être, finally.


Carine Filloux


Spectacle présenté au TNN (Théâtre National de Nice) du 5 au 9 novembre 2014.

Plus d'informations sur le spectacle : http://www.theatrefoolsandfeathers.com/tubbyetnottubby.html