Hommage à l'artiste Ultra Violet

PDFImprimerEnvoyer

L'artiste Isabelle Collin Dufresne, dite Ultra Violet, s'est éteinte samedi 14 juin, à l'age de 78 ans, au Manhattan Hospital de New-York.
Elle vivait alternativement à New York ou elle avait à Chelsea son "studio" (son atelier) d'artiste et à Nice ou elle espérait venir plus souvent l'hiver, ne supportant plus le froid new-yorkais.

Ultra Violet

Elle proclamait : nous sommes tous "world famous" au moins pendant 15 minutes, selon la devise d'Andy Warhol avec qui elle a partagé dix années de la première Factory, dans une ambiance pour le moins décalée et marginale, entourée de tout ce que New-York (c'est à dire le centre du monde avant-gardiste des années 60) comptait de rockers, plasticiens, écrivains, cinéastes, etc...
Très engagée dans la Factory d'Andy Warhol de 1963 à 1971, elle fut la collaboratrice et la proche confidente d’artistes emblématiques tels que Andy Warhol, John Chamberlain, John Graham et Salvador Dali. Elle apparait dans plusieurs films célèbres tels que Midnight Cowboy de John Schlesinger, Maid Stone de Norman Mailer, Takin Off de Milos Forman et I, a Man d'Andy Warhol. Totalement investie dans cet univers exceptionnel où la liberté individuelle et la liberté d'expression étaient la norme, elle est au premier plan du mouvement du Pop Art. 
Personnage très en vue, elle préfigure les divas d'aujourd'hui.
Ultra Violet est l'iconoclaste ultime. En rébellion contre ses origines aristocratiques, elle s'est réétablie dans l’opinion à l'instar d'une Peggy Guggenheim collectionnant les oeuvres des artistes de son temps. Elle a travaillé avec Salvador Dali, Andy Warhol, Edward Rusha et autres éminents artistes.

 

Ultra Violet

Son travail sur l’attentat du 11 septembre 2001 démontre comment l'iconographie de cette tragédie a été, dans certains cas, transformée en une icone maléable qui ne représente pas seulement un acte de terrorisme et d'annihilation mais aussi un acte de commercialisation dans notre société contemporaine. Sa sculpture intitulée IX XI a été acquise par la famille Kucich de Manhasset à New-York et sera prêtée au National September 11 Memorial & Museum à New York.
Elle est aussi l'auteur du best seller international Famous For Fiteen Minutes, My Years with Andy Warhol, un livre traduit en 17 langues où elle raconte la plupart de ses expériences artistiques. Un opéra Famous vient juste d'être achevé, fondé sur l'histoire de sa vie.
Ses oeuvres sont dans les collections du Centre Pompidou (Paris), du Knokke Heist Museum (Belgique), du Kampa Museum (Pragues) et entre autres, dans la collection privée de Beth deWoody, membre du Board of Trustee du Witney Museum (New York).

Elle laisse un oeuvre très personnelle, inspirées du Pop Art, mâtinée de religiosité, peuplées d'anges et de "Mickeylangelo" attachante et délicate.

Quelques unes de ses oeuvres les plus récentes, notamment les "SElfies" qu'elle à réalisé avant que se mot n'envahisse les réseaux sociaux sont visibles à la Dillon Galerie à New York et à la galerie Depardieu à Nice.

CD