Giuliano Mauri chez Maria Cilena.

PDFImprimerEnvoyer

La galerie de Milan Studio Maria Cilena, qui ces derniers mois a présenté des expositions Pier Paolo Calzolari et Claudio Parmiggiani, puis Mario Merz et Guiseppe Penone, présente du 15 juin au 28 février 2013 des œuvres des Giuliano Mauri (1938-2009) et des photos de Enrico Cattaneo.

De Mauri, on connaît surtout les poétiques « architectures naturelles ». Mais pour cette exposition le curateur, Roberto Borghi, a choisi de montrer quelques oeuvres sur toile écrue de Giuliano Mauri (dites aussi Lenzuola), et une série de photos de Enrico Cattaneo documentant la célèbre Action au Palazzino Liberty de Milan réalisée par Mauri, qui participait à la Biennale de Venise, en 1976, photos qui ont récemment été montrées au Museo del Novecento de Milan. Figureront aussi quelques œuvres de Guiliano des années quatre-vingt-dix.

 


Exposition

L’Action au Palazzino Liberty fut un événement remarqué. Dario Fo qui animait alors avec sa compagnie théâtrale la Palazzina écrivait : « Draps gris de chanvre et de coton rugueux, couleur sépia (…) La sobriété des couleurs, et le ciel derrière les draps librement suspendus, et les arbres autour, et les prés et les enfants qui courent autour et sautent et rient. Mais ce n’est pas seulement une trouvaille, c’est sûrement une provocation, festive et joyeuse. C’est la manifestation d’une autre culture, inventée avec courage et fantaisie. ».

Parmi d’autres œuvres, Zenobia, conçu pour la triennale de Milan en 2002, et surtout l’impressionnante Torre Vegetale de 1992 (Borgo Valsugana Val Sella) plus souvent dite Cathédrale Végétale, dont on aime montrer l’image sous la neige sur divers sites, donne à cet artiste une place particulière dans la sculpture Land-Art. Le travail de L’Action au Palazzino Liberty en était une brillante ouverture.

Marcel Alocco