UN MONDE EN SOI : ABOU LAGRAA AU GRAND THEATRE DE PROVENCE

PDFImprimerEnvoyer

Sur la scène se (re)joue la création d’un monde, du dépouillement des origines au foisonnement des générations.

 

Danse


Mai 2009, le prix du meilleur danseur international est décerné à Abou Lagraa par l’International Movimentos Dance Prize au cours d’une soirée retransmise sur Arte. Avant lui, Tero Saarinen avait été récompensé. Impulsif, instinctif, travailleur acharné, Abou Lagraa entendait bien dès ses débuts s’imposer sur la scène européenne avec une danse fluide et nerveuse, fusion entre langage contemporain, hip hop et influences multiculturelles. Une danse où force et sensualité se mêlent pour exprimer et partager son regard sur l’humanité. La Maison de la Danse et la Biennale se sont engagées à ses côtés depuis la fondation de sa compagnie en 1998. Sa création 2008, le duo D’Eux Sens, avait été un moment fort et troublant de la Biennale 2008. Pour Un Monde en Soi, création 2010, le Quatuor Debussy accompagne en live les sept danseurs.

 

Danse

 

Voilà déjà vingt ans que le Quatuor Debussy partage avec les publics du monde entier ses interprétations musicales sur les scènes les plus prestigieuses. Muni d’un répertoire étonnamment vaste, le quatuor s’impose dans le paysage musical mondial comme l’une des formations de musique de chambre françaises les plus remarquables et jouit d’une reconnaissance professionnelle incontestable. Parti du vide, abyssal, d’où jaillit l’aube d’un monde, Abou Lagraa se propose avec le quatuor de l’habiter progressivement par la vibration des seize cordes et la traversée de sept corps, corps de danseurs et corps célestes, dessinant, dans une pure poésie corporelle, les métamorphoses de l’être en perpétuel devenir... Accompagné par des musiques de John Cage et Anton Webern, le chorégraphe questionne l’univers, de sa naissance à son développement et la place de l’homme dans celui-ci, entre animalité et conscience, identité et altérité.


Une sélection de Geneviève Chapdeville Philbert


Un monde en soi

Cie La Baraka chorégraphie de Abou Lagraa

Grand Théâtre de Provence – Aix-en-Provence 3 et 4 avril 2012

http://www.numeridanse.tv/videos/?video=MEDIA110707172830494