performArts

ANTHEA – 1984 – Adaptation de George Orwell par Gaële Boghossian

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 11 Mars 2020 17:21

Sur un immense écran de télévision, un homme évolue dans l’air, suspendu à l’aide de filons. « Il est trop tard pour revenir en arrière », ainsi commence « 1984 » habilement adapté du célèbre roman de George Orwell, par Gaële Boghossian qui signe également la mise en scène.

Lire la suite...

 

Automne 2020, le retour des galeries ?

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 20 Mai 2020 15:46

Depuis des décennies, nous assistons à la transformations des œuvres d'art en objets culturels de loisir qui n'ont de valeur que financière, entièrement soumis à la société de consommation. Le phénomène auquel nous avons à faire face est la réduction progressive des œuvres d'art à des objets de consommation qui doivent se renouveler sans cesse.

Lire la suite...

 

What is Love? Brigitte Lustenberger

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 03 Avril 2020 14:48

Brigitte Lustenberger. Le goût des autres ou Elégie en clair-obscur

Extrait du texte de Julia Hountou1 curatrice de l’exposition

Interroger la photographie dans son pouvoir de représentation revient à formuler la question du jeu entre réalité et fiction. Ainsi, sans avoir recours aux artifices de l’insolite, à l’attirail du bizarre et de l’étrange, mais en usant au contraire de composants du quotidien, Brigitte Lustenberger bâtit une « intrigue » visuelle dont les héros sont interprétés par de faux acteurs, ses modèles auxquels elle attribue des rôles. Ses photographies se présentent en effet comme des mises en scène puisque leurs protagonistes sont appréhendés tels des personnages, selon une approche théâtrale. Elle les dirige avec soin à la manière d’un réalisateur de cinéma, en travaillant avec eux sur leurs gestes et leurs expressions faciales2. (...)

Lire la suite...

 
 

Julie Langenegger Lachance Râcla ou la raclette élevée au rang des Beaux-arts

PDFImprimerEnvoyer

Vendredi, 03 Avril 2020 14:45

L’art de la commensalité1

« Manger avec... », c’est apprendre à vivre en société, à respecter des règles, des rites et des rythmes, à réfréner ses pulsions en produisant du lien pour contribuer à la cohésion sociale. Le fait de dîner ensemble permet de s’assurer de l’appartenance à un groupe, un milieu, un clan. Le partage de la chère a valeur de rite qui sert à « prouver que nous ne sommes ni des arsouilles, ni des animaux, et que nous formons encore une société humaine. »2 « L’homme déguste le monde, sent le goût du monde, l’introduit dans son corps, en fait une partie en soi. »3 Déjà, Claude Lévi-Strauss considérait que la manière dont les gens préparent les aliments4 est une sorte de langage5 servant à communiquer, à un niveau inconscient, la structure d’une société.

Lire la suite...

 

OPERA DE NICE - LA DAME DE PIQUE de Piotr Ilitch Tchaïkovski

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 04 Mars 2020 15:13

Avec son sens de la démesure, Olivier Py, directeur du Festival d’Avignon, a transformé La Dame de pique de Tchaïkovski en une oeuvre époustouflante ! Sa mise en scène est étonnante d’audaces magnifiques et de trouvailles parsemées pour moderniser et donner une ampleur supplémentaire à ce superbe opéra.

Lire la suite...

 
 

Page 1 sur 3