Sacha Sosno et Hervé Nys au Polygone Riviera

Le « Guetteur », l’œuvre-signe du Polygone Riviera a été réalisé en 2016 par Sacha Sosno en collaboration avec la Fonderia Artistica de Carli de Turin.

Bâti en 2016, cette sculpture monumentale de 22 mètres de haut est résultat d’une fusion de 248 mètres carrés d’aluminium. Elle est la deuxième sculpture habitée de Sacha Sosno conçue peu d’années avant son décès. 

Photo Sosno : copyright : Jean-Claude Fraicher

Autour du « Guetteur »n ont pris place au fil des années d’autres sculptures d’artistes célèbres comme César dont le superbe Hommage à Eiffel est constitué de plaques récupérées de la Tour, un Auvent coloré de Buren, un Collier doré de Othoniel, une statue en fonte de Gormley, un Ben, un Reinoso, etc.

Cette grande exposition présente une quinzaine de ses œuvres les plus célèbres : Vénus rouge « Sortie des eaux », « Tête Carrée à ciel ouvert », « Colonne aux quatre vents », « Venus de Milo » jaune, « Drapé dans le vide », « Cheval de Gansou », ses « Hommes qui marchent », etc.

Une superbe installation  de sculptures : les « Huit Manières de filer la soie », émergeant d’un bassin avec des jets d’eaux à l’arrière-plan. La plupart de ces œuvres vivement colorées font contraste avec le vert d’une végétation bien présente. 

Photo Nys : copyright : Jean-Claude Fraicher

Les sculptures de Hervé Nys, qui a été son assistant pendant dix ans, sont  également présentées dans les allées du Polygone. 

Issues de l’automobile, cylindres, bielles, amortisseurs, calandres, soupapes, sont par ses mains élevés au rang d’objets d’Art. Déplacés, réinterprétés, réassemblées, elles prennent la forme d’araignées, de vagues, d’escargots, de fusées, ou, pourquoi pas, de sucettes aux couleurs pastels.

La déambulation dans le Polygone Riviéra est rendue encore plus agréable grâce à la découverte au fil des rues et des placettes de ces œuvres  originales et inattendues (14 sculptures de Sosno et 9 d’Hervé Nys).

Photo Nys : copyright : Jean-Claude Fraicher

Cette exposition est mise en scène par Mascha Sosno qui ne cesse d’œuvrer pour perpétuer le nom et l’œuvre de Sacha.

Alain Amiel

Polygone Riviera à Cagnes – jusqu’au 15 novembre

1ère photo Sosno : copyright : Jean-Claude Fraicher